Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné : Mange, Prie, Aime (R. Murphy) ***

27 Septembre 2010 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

 

Mange_Prie_Aime_Fr.jpg

 

 

 

Drame de Ryan Murphy avec Julia Roberts, Richard Jenkins, Javier Bardem, Billy Crudup, Viola Davis et James Franco

 

USA-2h20

 

Liz Gilbert future romancière célèbre traverse une crise existentielle après son divorce. Elle prend une année sabatique où elle fait le quasi tour du monde à Rome, Inde et Indonésie.

 

Grand retour de Julia Roberts qui tient le film sur ses épaules et où elle est omniprésente à presque chaque plan. Le film s'inspire de la vie de la vraie Liz Gilbert qui a écrit un livre de ses expériences qui est devenu un best seller aux Etats Unis. Le métrage est aussi une des premières realisations ciné de Ryan Murphy le créateur de Nip/Tuck qui est très bien loin de cet univers ici.

 

Alors d'abord une constatation, le film est beaucoup trop long on assiste d'ailleurs en ce moment à une série de films de 2h20 qui commencent un peu à agacer, il faut vérifier également que vous n'êtes pas réfractaire à la comédienne car on a presque une indigestion de Julia Roberts pendant toute la durée du métrage. La partie italienne bien que sympathique est également trop longue, qu'on voit la comédienne manger des pâtes etc finit véritablement par lasser.

 

Ceci étant dit l'ensemble est quand même séduisant, portée par l'actrice qui, si on l'accepte, est vraiment excellente, Murphy n'évite pas les clichés mais compose plusieurs jolies scènes émouvantes tournées dans de superbes paysages. La partie Inde et Indonésie est traversée par une réelle émotion notamment la séquence avec Richard Jenkins qui raconte sa vie au personnage, la dernière partie à Bali est aussi touchante et franchement le film rehausse son estime. La conclusion est un peu classique mais somme toute logique.

 

Mange, Prie, Aime est donc un film beaucoup trop long, qui n'évite pas les clichés et les séquences agaçantes et il ne faut pas être réfractaire à Julia Roberts, mais celle ci nous livre un vrai numéro d'actrice avec des seconds rôles attachants et des passages émouvants. Le public féminin risque d'être plus séduit ici que les hommes ce n'est pas plus mal de temps en temps, le tout donne donc un joli film qui n'est pas exempt de défauts mais qui sort du carcan habituel du cinéma hollywoodien d'action. A voir pour se dépayser.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article