Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-La Princesse de Montpensier (B. Tavernier) **** -10

11 Novembre 2010 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

 

La Princesse de Montpensier

 

 

 

Drame Historique de Bertrand Tavernier avec Mélanie Thierry, Lambert Wilson, Gaspard Ulliel, Grégoire Leprince-RInguet, Raphaël Personnaz

 

France-2h19

 

En France, durant la guerre contre les Huguenots, rivalités amoureuses autour de la belle Marie de Montpensier.

 

On avait laissé Bertrand Tavernier dans les Bayous de Louisiane après son excellent Dans la brume électrique, il revient ici au film historique genre qui a fait sa réputation. Du très surestimé Que la fête commence aux excellents La Passion Béatrice et, sur un ton plus léger La fille de d'Artagnan, Tavernier est devenu le spécialiste du genre.

 

Malgré de mauvais échos, son dernier film est une réussite certaine, avec une époque bien reconstituée de magnifiques images et une intrigue plus sentimentale et de cour que vraiment d'action, on suit avec intérêt ces histoires d'amours et de cours mouvementées.

 

Mélanie Thierry illumine l'écran et est vraiment magnifique accompagné d'un excellent Lambert Wilson qui fait un beau doublé cette année après Des hommes et des Dieux.

 

On pourra juste reprocher à Tavernier 2 ou 3 séquences de batailles assez étonnamments ratées, des dialogues d'époques limite Shakespearien qui risque d'être un peu austères à certain, et quelques longueurs vu la durée du film mais La princesse de Montpensier est un bon crû pour le cinéaste cinéphile qu'il serait tort de bouder.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

Voilà donc un bien beau film qui permet aux spectateurs déçus du bayou électrique de se rallier au panache de Tavernier. Après ça on a envie de lui dire : "Allez Bertrand, ressert nous donc la même
chose, veux-tu ?"


Répondre
S

Ce n'est pas un Tavernier que je préfère, j'aime plus ses autres films historiques que j'ai cité.


Répondre
D

Surestimé Que la fête commence ? je te trouve dur, là !


Répondre