Ciné-Jack Reacher Never Go Back (Edward Zwick-2016) **** -10

Publié le 23 Octobre 2016

Jack Reacher Never Go Back__Officiel FR

Jack Reacher Never Go Back__Officiel FR

Jack Reacher 2 de Edward Zwick avec Tom Cruise, Cobie Smulders, Patrick Heusinger, Danika Yarosh, Robert Knepper, Holt McCannally, Aldis Hodge

 

Etats-Unis-1h58

 

Jack Reacher vient en aide à une femme major soupçonnée de meurtre et bientôt impliqué lui aussi dans un complot de trafic d'armes, il doit également protéger une jeune ado qui pourrait être sa fille poursuivie par les truands.

 

Grand retour de Jack Reacher après un excellent premier film signé Christopher McQuarrie sorti il y a quatre ans, l'enquêteur de l'armée revient pour une deuxième enquête, mais alors que le précédent était un peu un hommage aux thrillers américains des années 70, celui ci est centré plus sur l'action.

 

Cela nous donne une course poursuite à mi chemin de Jason Bourne et d'Ethan Hunt, de plus les scénaristes ont trouvé le moyen de flanquer à Reacher une ado qui pourrait être sa fille, ce qui nous vaut des scènes intimistes plutôt réussies assez rare chez Cruise jouée par une jeune actrice (Danika Yarosh) qui fait un boulot correct.

 

La bonne surprise, c'est la présence de la charmante Cobie Smulders qui sort de l'univers Marvel pour un rôle de femme d'action réussie, ici pas de romance entre les deux personnages (où presque) et l'actrice assure.

 

Côté action, on en a pour notre argent, Zwick (que l'on retrouve ici après un petit passage à vide) est en forme avec combat à mains nues course poursuite sur les toits de la Nouvelle-Orléans etc un Tom Cruise qui joue sur sa vieillesse.

 

On pourra cependant trouver ce deuxième opus moins réussit, une intrigue de trafic d'armes un peu confuse et quelques longueurs font que cette nouvelle aventure n'égale pas la précédente.

 

Mais il ne faut pas bouder non plus son plaisir, un acteur toujours en pleine forme, la présence de Cobie Smulders et une relation père, fille bien rendue, Jack Reacher Never Go Back remplit son contrat malgré, donc quelques baisses de régime, on ne s'en plaindra pas et ça change un peu de la donne du cinéma américain actuel.

 

Critique du premier film.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné, #Tom Cruise

Repost 0
Commenter cet article