Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critiques en bref-Spécial William A. Wellman, années 30

23 Juin 2013 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Films du Cinéma de Minuit

Critiques en bref-Spécial William A. Wellman, années 30

Frisco Jenny ****-Drame de William A. Wellman avec Ruth Chatterton, Louis Calhern, Helene Jerome Eddy, James Murray, Hallam Cooley

 

Etats-Unis-N&B-(1933-1h15)

 

Ayant perdu père et fiancé lors du tremblement de terre de San Francisco de 1906, une jeune femme après avoir confié son enfant à une riche famille devient la chef d'un réseau de prostituée, mêlée à un meurtre, elle se retrouve face à son fils devenu procureur général.

 

1ère curiosité signée William A. Wellman, un film plutôt réussit porté sur les épaules d'une Ruth Chatterton (actrice complètement oubliée "exhumée" récemment par Patrick Brion) particulièrement émouvante et qui joue toute une vie jusqu'à la vieillesse. Un film donc réussit et attachant avec une reconstitution du tremblement de terre de San Francisco plutôt spectaculaire pour l'époque.

 

 

  Lilly Turner ****-Drame de William A. Wellman avec Ruth Chatterton, George Brent, Frank McHugh

 

Etats-Unis-N&B-(1933-1h10)

 

Ayant épousé un escroc, une jeune femme s'enfuit et rejoint une petite troupe itinérante qui parcourt les Etats Unis.

 

William A. Wellman retrouve Ruth Chatterton pour un film émouvant, peinture d'une certaine Amérique alors que la fameuse grande dépression venait de commencer (qui n'est pas sans annoncer Les raisins de la colère de John Ford), le ton du film est résolument noir et sombre, mais l'ensemble est toujours prenant malgré une copie pas toujours très claire lorsque le film a été présenté à la télévision.

 

  The Star Witness ****-Suspense, Policier de Wililam A. Wellman avec Walter Huston, Frances Starr, Grant Mitchell

 

Etats-Unis-N&B-(1931-1h10)

 

Une famille est témoin du meurtre d'un policier et de son indic en pleine prohibition, les gangsters enlève leur enfants pour faire la pression et les empêcher de témoigner.

 

Suspense policier vraiment excellent et prenant, le fait que le film ait été tourné pendant la véritable prohibition accentue encore la chose. Le metteur en scène parvient à rendre le tout réellement captivant et qui n'a pas trop vieillit avec le personnage du grand père qui devient le héros du film, une très bonne surprise.

 

  Safe In Hell **-Drame de William A. Wellman avec Dorothy McKaill, Donald Cook, Ralf Harolde

 

Etats-Unis-N&B-(1931-1h10)-Titre FR parfois utilisé : Une fille en enfer

 

Croyant avoir tué un homme, une jeune femme sur les conseils de son petit ami marin part se réfugier sur une île dont on ne peut être extradé, mais la victime arrive sur l'île bien vivante.

 

Un très curieux film de Wellman qui joue habilement avec les codes de la censure à travers la sensualité de l'héroine, le film mélange plusieurs genres sans vraiment convaincre et à beaucoup vieillit, une curiosité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article