Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critique-Star Trek V : L'ultime Frontière (William Shatner-1989) ***

5 Juin 2013 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Films-Saga Cultes, #Star Trek

Critique-Star Trek V : L'ultime Frontière (William Shatner-1989) ***

Science Fiction de et avec William Shatner, Leonard Nimoy, De Forest Kelley, George Takei, Walter Koenig, Nichelle Nichols, Laurence Luckinbill, David Warner

 

Etats-Unis-1h47

 

Kirk et son équipage son pris en otage par le demi frère de Spock que celui-ci croyait mort et qui pense avoir trouvé Shakari, une planète légendaire où se trouverait le Paradis et Dieu.

 

5ème volet des aventures du Capitaine Kirk et de son équipage, après Leonard Nimoy c'est William Shatner qui passe derrière la caméra pour la seule fois de sa carrière pour un nouveau volet qui traîne une mauvaise réputation d'échec commercial et artistique.

 

Shatner, il faut avouer, réussit de très bonnes choses et d'autres moins bonnes, l'humour du précédent notamment autour du personnage de Spock est ici suivit surtout durant le début du film qui se passe sur Terre au Yosemite, chose rare à l'époque.

 

Le scénario est intéressant, mais est ici bancal et inégalement exploité, le rythme est beaucoup plus lent que les précédents opus et la dernière partie finalement un peu décevante par rapport à ce que l'on attendait avec des effets spéciaux qui ont beaucoup vieillis.

 

Mais Shatner garde l'esprit Star Trek de l'ensemble de la franchise, Laurence Luckinbill qui incarne Sybok (et qui trouve le rôle de sa carrière) est plutôt convaincant, le comédien réalisateur signe des scènes d'actions assez spectaculaires et Jerry Goldsmith est de retour pour la musique en déclinant le thème de Star Trek : Le Film. La fin également laisse entrevoir un possible accord avec les Klingons qui sera dans le film suivant.

 

Bref, Star Trek V : L'ultime frontière est un film un peu bancal, trop long avec des trucages aujourd'hui dépassés et William Shatner ne maîtrise pas tout à fait son sujet, mais garde aussi l'esprit de la série réussit des moments spectaculaires et drôles dans l'esprit du précédent ce qui fait de ce 5ème opus, un épisode assez mal aimé qui gagnerait à être quand même un peu réhabilité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article