Spécial Richard Burton

Publié le 27 Novembre 2011

http://img607.imageshack.us/img607/2682/alexandrelegrandrobertr.jpg

 

 

Alexandre Le Grand ***-Peplum, Historique de Robert Rossen avec Richard Burton, Fredric March, Danielle Darrieux..

 

USA/Espagne-2h15

 

La vie du célèbre conquérant de sa naissance jusqu'à sa mort prématurée.

 

Revisité récemment par Oliver Stone avec Colin Farrell dans le rôle titre, Robert Rossen avait bien longtemps avant écrit, produit et réalisé ce film historique à gros moyens qui allait lancer la vogue du genre dans les années 50.

 

Rossen s'en sort plutôt pas mal avec une reconstitution assez spectaculaire vu les moyens de l'époque, un Richard Burton convaincant et quelques scènes réussies (tous l'épisode avec Darius est très bien).

 

On peut regretter cependant un film un peu pesant par moment et pas mal bavard mais le tout mérite quand même le déplacement, l'occasion aussi de revoir Danielle Darrieux dans un film étranger, l'actrice tournait pas mal à Hollywood à l'époque.

 

Quelques mots sur Robert Rossen enfin, cinéaste surtout célèbre pour avoir été l'une des victimes du maccarthysme dans les années 50 (il fut sur la liste noire des réalisateurs communistes) et ne tourna qu'une dizaine de films dans sa carrière parmi lesquels il faut citer L'arnaqueur avec Paul Newman en joueur de billard qui reprit son rôle dans La couleur de l'argent en 1986.

 

 

http://img265.imageshack.us/img265/897/quandlesaiglesattaquent.jpg  Quand les aigles attaquent **** -10-Guerre de Brian G. Hutton avec Richard Burton, Clint Eastwood, Mary Ure, Patrick Wymark

 

Grande-Bretagne/USA-(1967-2h38)

 

Un commando britannique aidé d'un soldat américain doit délivrer un colonel américain prisonnier des nazis dans un château fort réputé imprenable, mais cette opération est un leurre destiné à démasquer les traîtres qui se sont infiltrés dans les services secrets britanniques.

 

Film de guerre spectaculaire qui tourne du côté des 12 Salopards d'Aldrich sorti à peu près à la même époque. 1er gros film en partie américain pour Eastwood de son retour d'Italie à une époque où le mot blockbuster n'existait pas. Un film rythmé avec un scénario astucieux fait de traîtrise en tout genre à tel point qu'on ne sait plus à un moment donné qui sont les bons des méchants. La dernière partie est bourrée d'action et très violente, cela doit être le film où Eastwood tue le plus grand nombre de personnes ! Sur le tournage Burton s'entendit très bien avec Eastwood qui retrouva l'année suivante le réalisateur Brian G. Hutton pour un autre film de guerre plus parodique De l'or pour les braves. Un film efficace et bien mené avec la charmante Mary Ure.

 

Transfert HD peu convaincant vu l'âge du film, de plus comme de nombreux dialogues sont en allemand, si vous voulez voir le film en VF il faut automatiquement activé les sous titres VF durant toute la durée du film.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Ciné-Club

Repost 0
Commenter cet article