La dame de Shanghaï (O. Welles-1947) ***

Publié le 1 Février 2012

http://img585.imageshack.us/img585/7025/ladamedeshanghai.jpg

 

 

Thriller de et avec Orson Welles, Rita Hayworth, Everett Sloane, Genn Anders

 

USA-N&B-1h28

 

Par amour pour une femme, un matelot accepte de participer à une croisière organisée par le mari de celle ci, mais il va tomber dans un piège dont il sera lui même la victime.

 

La dame de Shanghaï est avec Citizen Kane l'un des titres les plus connus d'Orson Welles, le film est un thriller mais à la manière du réalisateur auquel je n'ai jamais vraiment pût m'habituer au style assez particulier.

 

La première partie est plutôt réussie avec la croisière mais dès que l'intrigue criminelle s'installe, le film demeure inégal avec tous les excès habituels de Welles notamment dans la scène du procès assez outrancière qui m'a pas mal gêné.

 

Le film est célèbre pour le final qui voit les protagonistes s'affronter au revolver dans une galerie des glaces de fête foraine et c'est plutôt réussie de ce point de vue là.

 

Mais la Dame de Shanghaï vaut surtout, surtout pour la beauté de la magnifique Rita Hayworth alors femme à la ville de Welles, mais en plein divorce. Hayworth était en pleine gloire et venait de sortir du triomphe de Gilda l'année auparavant. Welles ose montrer sa très belle femme dans des tenues quand même assez osées pour l'époque.

 

La dame de Shanghaï fait parti des nombreux classiques dont on ressort un peu déçu après l'avoir vu, mais le film a ses qualités et ses défauts, notamment le style de Welles dans tout ses excès, à voir cependant pour les cinéphiles et les autres.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Films-Saga Cultes

Repost 0
Commenter cet article