Ciné-J. Edgar (C. Eastwood) ***

Publié le 14 Janvier 2012

J. Edgar affiche

 

 

 

Drame, Biopic de Clint Eastwood avec Leonardo Di Caprio, Naomi Watts, Armie Hammer, Judi Dench, Josh Lucas

 

USA-2h15

 

La vie du célèbre fondateur du FBI des années 20 jusqu'à sa mort au début de l'ère Nixon.

 

 

Voici donc le Clint Eastwood annuel qui après un Au-delà inégal mais relativement sympathique s'intéresse ici à la vie du fameux créateur du FBI J. Edgar Hoover.

 

Au vu de la bande annonce on aurait pût s'attendre à une fresque digne des Incorruptibles de De Palma, il n'en est (quelque par heureusement) rien. Eastwood nous livre un film plutôt intime sur un homme à la vie privée faîte de non dits et de rumeurs mais sans véritables preuves et qui reste méconnue.

 

Le film s'attarde sur deux points importants, l'enlèvement du bébé Lindbergh et la relation supposée du personnage principal avec son bras droit Clyde Tolson.

 

Toute la partie sur l'affaire Lindbergh est réellement passionnante et intéressante et se laisse suivre sans déplaisir, Eastwood a le mérite aussi de ne pas cacher l'homosexualité donc supposée du personnage également, la reconstitution des différentes décennies est bien faite mais relativement discrète ce qui est plutôt une bonne chose.

 

Côté acteur, Di Caprio après Howard Hughes campe une nouvelle figure historique d'une manière plutôt convaincante, certains regretteront ou regrettent déjà le vieillissement un peu étrange des comédiens auquel il faut s'accoutumer. Naomi Watts et Judi Dench sont très bien comme toujours et Armie Hammer volerait presque la vedette à l'acteur.

 

Reste que J. Edgar n'est quand même pas le grand film annoncé d'Eastwood, mis à part les points évoqués plus haut, le film est bardé de longueurs et j'avoue avoir senti plus d'une fois l'ennui me gagner. Et puis pour finir, on apprend que les scènes auxquelles nous avons assisté étaient un peu trop encensées par Edgar lui même et ne se sont  pas forcément passées comme ça, une révélation finale qui finit par plomber vraiment le film.

 

J. Edgar est donc un film loin d'être inintéressant, bien joué avec des points vraiment passionnants à suivre, mais des longueurs, son côté film à Oscars, font que le métrage n'est toujours pas le meilleur opus d'Eastwood qui reste pour moi L'échange (à ce jour) avec Angelina Jolie. En attendant son prochain projet, A Star is Born avec Béyoncé ?

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné, #Clint Eastwood

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article