Ciné-Drive (N W Refn) **** -12

Publié le 8 Novembre 2011

Drive_FR-1.jpg

 

 

Thriller de Nicolas Widding Refn avec Ryan Gosling, Carey Mulligan, Bryan Cranston, Ron Perlman, Albert Brooks, Oscar Isaac

 

USA-1h40

 

Un cascadeur de cinéma offre de temps en temps ses services pour sortir des braqueurs d'affaire en les conduisant en lieu sûr. Un jour alors qu'il vient d'aménager dans un hôtel il tombe amoureux de sa voisine qui vit avec son fils. Il apprend par la suite que celle ci est mariée avec un homme qui vient de sortir de prison, ce dernier est en difficulté face à des gangsters de la mafia à qui il doit de l'argent, il propose de les aider mais l'affaire tourne mal.

 

 

Devant l'enthousiasme quasi général autour de ce film, j'ai voulu vérifier si c'était mérité et je peut dire que oui pratiquement à 100 %. C'est relativement le premier film assez grand public par ailleurs de Nicolas Widding Refn, surtout connu pour des films assez particuliers (Pusher, Bronson, Valhalla Rising) et qui doit son premier long métrage américain à Ryan Gosling qui a suggéré aux producteurs son nom pour la réalisation.

 

Sur le papier, Drive est un thriller au scénario classique mais traité à mille lieues des blockbusters américains actuels du genre aux scènes d'actions de plus en plus illisibles et lassantes. Ne vous attendez donc pas à des scènes façons BullittL'agence tous risques, Refn prend son temps mais arrive à instaurer une véritable ambiance et atmosphère vraiment réussie avec une ville Los Angeles très bien filmée, dominé par la performance de Ryan Gosling qui crève complètement l'écran et dont sa carrière est en train d'exploser suite au succès de ce film.

 

Comme je le disais l'histoire n'est pas inédite, mais extrêment bien traîtée, lente mais pas ennuyeuse, jusqu'à une dernière partie où le héros se transforme un peu en Charles Bronson façon Justicier dans la ville qui peut être un peu critiquée mais j'avoue ne m'a pas gêné. La fin est un peu laissée en suspens même si on se doute du sort final du personnage principal.

 

Côté acteur, Ryan Gosling est vraiment la révélation du film, si l'acteur n'est pas nouveau dans le métier, c'est peut être même certainement avec ce film que le public le reconnaît vraiment et enfin, on retrouve aussi l'éternel Ron Perlman dans un rôle de salopard dont il semble avoir fait une spécialité quand il ne joue pas les super héros rouge et tout en muscle. Quelques mots sur Carey Mulligan dont on parle beaucoup et que il faut avouer je n'accroche pas du tout et c'est le cas d'une grande partie des nouvelles jeunes actrices que les studios s'arrachent comme Emma Stone, je les trouve vraiment quelconque et je ne comprends pas l'engouement.

 

Mis à part celà, Drive donc est une vraie petite surprise, un thriller au scénario classique mais transformé par une mise en scène et un style vraiment bienvenue, attention toutefois aux ames sensibles certaines scènes de meurtres sont particulièrement sanguinolentes et pourraient choquer les plus prudes. Une bonne surprise donc et la carrière de Refn sera à suivre puisqu'il a plusieurs autres projets avec Ryan Gosling dont le fameux remake de L'âge de cristal que la Warner essaie de monter depuis des années.

 

 

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné

Repost 0
Commenter cet article