Ciné-Anonymous (R. Emmerich) *****

Publié le 7 Janvier 2012

Anonymous FR

 

 

 

Drame, Historique de Roland Emmerich avec Rhys Ifan, Vanessa Redgrave, Joely Richardson, David Thewlis, Sebastian Armesto

 

Gtrande-Bretagne/Allemange-2h18 

 

 

A Londres au temps du règne d'Elizabeth, le comte d'Oxford Edward De Vere, engage un certain Ben Johnson pourqu'il écrive ses pièces et les fassent jouer dans son théâtre, mais c'est un inconnu William Shakespeare qui s'approprie ses écrits. Parallèlement on assiste aux intrigues de cours mené par le diabolique Cecil..

 

Estampillé destructeur de la planète dans 4 films, détesté par les critiques, haïe par un certain public, Roland Emmerich change ici radicalement de style dans un genre où on ne l'attendait pas le drame historique.

 

En fait, Emmerich porte ce film depuis près de 10 ans et c'est grâce à ses récents succès que Sony/Columbia lui a donné le feu vert et le résultat est une réussite totale.

 

Le film se concentre surtout sur Ben Johnson et sur la relation entre De Vere et la Reine Elizabeth magnifiquement inteprétée par Vanessa Redgrave (Joely Richardson sa fille l'incarne plus jeune) qui nous donne une Reine les plus émouvantes vues à l'écran. Le film se suit comme un thriller historique naviguant entre au moins trois époques et malgré un début un peu hésitant finit par se mettre en place et Emmerich n'égare le spectateur en aucun moment.

 

Anonymous vaut aussi pour sa reconstitution d'un Londres victorien absolument splendide et entièrement fait en numérique que l'on ne remarque absolument pas, il faut complètement le préciser.

 

Le véritable William Shakespeare est représenté ici comme un être, vil, stupide et sans scrupules ce qui ne va certainement pas être du goût de tous les anglais, mais c'est un parti pris osé qu'il faut saluer.

 

Pour les autres acteurs, Rhys Ifans n'en est pas à son premier film historique, mais son rôle ici demeure le plus important de sa carrière dans ce registre et nul doute qu'on va le voir bientôt par la suite. Le film lui n'est absolument pas long malgré sa durée et Emmerich par son intrigue nous donne aussi des scènes spectaculaires comme l'affrontement dans Londres mais aussi très émouvantes du fait de la relation entre DeVere et Elizabeth.

 

Avec Anonymous, Emmerich réussit donc son pari, de faire un film complètement atypique et cela semble marcher puisque la majorité des critiques sont positives, reste une distribution bien frileuse de la part de Sony/Columbia y compris aux Etats Unis (sujet peu vendeur, crainte du résultat au box office etc.). Opération assez courante semble-t-il quand un cinéaste sort de son style (on peut citer Munich de Spielberg). Anonymous est donc une réussite totale, vraiment à voir, en espérant que l'on reconnaîtra enfin le talent d'Emmerich avec ce film. Un dernier point, je ne suis pas un acharné de la VO, mais je pense que ce film est justement à voir en VO pour saisir toute la langue de Shakespeare. Bref, à voir d'urgence.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné, #Roland Emmerich

Repost 0
Commenter cet article

david 11/01/2012 19:48

Effectivement, il n'est pas dans le top 10. Faut dire qu'avec 101 copies France, difficile d'attirer du monde....

Fred 11/01/2012 18:43

Ce ne sera hélas malheureusement pas le cas. Si le film a de bonnes critiques, les purs détracteurs d'Emmerich ne changent pas d'avis. De plus, le film est un flop, déjà retiré des affiches dans ma
région.

david 11/01/2012 00:34

Comme je l'ai dit, le film n'est quasiment pas diffusé en Lorraine. Mais j'ai quand même fait 120 km aller retour ce soir pour aller le voir au Kinépolis de Nancy !! Résultat : s'il fallait faire
le double, j'y serai allé ! Le film est magnifique, sans doute le plus beau d'Emmerich avec The Patriot, et va peut être enfin clouer le bec à ses détracteurs !!