Ciné - Greenland - Le dernier refuge (Ric Roman Waugh - 2020) **** -10

Publié le 12 Août 2020

Greenland_FR

Greenland_FR

Comète, Catastrophe de Ric Roman Waugh avec Gerard Butler, Morena Baccarin, Roger Dale Floyd, David Denman, Scott Glenn

 

Etats-Unis - 1h59

 

Ce qui devait être un grand spectacle pour les terriens se transforme en cauchemar quand des gros débris de la comète Clarke, passant près de la planète, tombe sur la Terre menaçant l'humanité d'extinction. Au milieu du chaos, John Garrity et sa famille tentent de survivre pour gagner le Groenland où des bases souterraines ont été construites.

 

Premier gros film américain à sortir depuis la réouverture des salles et après plus d'un mois de films français pas tous mauvais mais ça devenait quand même lassant à la longue, Greenland est donc distribué en exclu en France par Metropolitan avec l'accord des producteurs US dont Gerard Butler venu faire la promo chez nous et ça fait du bien. On notera au passage que l'on attend comme le messie les blockbusters US qui se font démolir à longueur d'année sur Internet...

 

Greenland est un film de comète assez classique mais plutôt différent aussi, on est loin de l'Armageddon de Michael Bay et plus proche de Deep Impact ici. L'originalité est sans faire de spoiler, de dire que la planète est condamnée et qu'il n'y aura pas d'expédition de secours pour détruire la comète. On suit donc la survie d'un couple brouillé après que le mari ait eu une liaison extra-conjugale et un fils diabétique donc malade.

 

Après un temps d'exposition réussi, l'histoire prend un sérieux coup de mou tout de même, la première heure se passant la nuit, mis à part quelques séquences spectaculaires dans les mouvements de foule, certaines scènes sont assez confuses avec des personnages filmés de près, caméra à l'épaule.

 

L'intrigue reprend vraiment bien à la levée du jour et devient prenante jusqu'à la fin, un final aussi assez atypique dans le genre qui reste à souligner. Ceux qui attendent des moments de destructions massifs en seront pour leur frais, on a droit quasiment qu'à une unique grosse séquence vue dans la bande annonce et c'est quelque part tant mieux.

 

Gerard Butler retrouve son metteur en scène de La chute du Président et est moins bourru que d'habitude, la bonne surprise vient de Morena Baccarin habituée des séries télé (Homeland, Gotham) pour son premier gros, gros rôle dramatique s'en sort très bien, le gamin acteur aussi et Scott Glenn a pris un sacré coup de vieux.

 

Pas exempt de défauts et de quelques longueurs, Greenland est cependant un divertissement sympathique avec des partis pris un peu plus originaux que ce que l'on voit habituellement dans ce genre d'histoire et ça fait du bien que ça bouge un peu en salles tout de même.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article