Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critique - Le Trou Noir (Gary Nelson - 1979) ****

18 Avril 2020 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Flashbacks, #Walt Disney

Le Trou noir

Le Trou noir

SF de Gary Nelson avec Maximilian Schell, Robert Foster, Joseph Bottoms, Anthony Perkins, Yvette Mimieux, Ernest Borgnine, Roddy McDowall (Voix VO de Vincent)

 

Etats-Unis - (1979-1h38)

 

A la fin du 21ème siècle, le vaisseau spatial Palomino rentre sur Terre après une mission d'exploration cherchant des vies extra-terrestres. L'équipage remarque un vaisseau qui semble immobile aux abords d'un gigantesque trou noir. Ils découvrent qu'il s'agit d'un vaisseau terrien présumé disparu il y'a vingt ans.

 

C'est suite au succès de La Guerre des étoiles version 1977 que tous les studios se tournèrent vers la science-fiction voulant réitérer le même carton au box office.

 

Le Trou Noir fut certainement la production la plus ambitieuse de Disney à l'époque, il a fallut des mois pour construire les maquettes, les décors peints et utiliser les dernières caméras de pointe en son temps.

 

Le résultat est visuellement fantastique encore aujourd'hui. On est impressionné par les décors, notamment du Cygnus qui sont énormes, les fameux Matte Painting reconstituant l'espace et le trou noir du titre etc.

 

Le film est aussi célèbre pour son casting 4 étoiles qui malheureusement ne livre pas sa meilleure prestation comme écrasé un peu par le côté technique, on pardonnera aussi des dialogues souvent ridicules ce qui pêche vraiment par rapport à l'ambition du projet.

 

Mais les robots Vincent et Bob qui volent la vedette aux acteurs et le très méchant Maximilian qui porte le même nom que l'acteur principal valent à eux seuls le détour. De même une dernière partie très spectaculaire et une fin atypique (les acteurs à l'époque ne savaient même pas comment finissait le film) retiennent l'attention, sans oublier la partition de John Barry.

 

Si le box-office ne fut pas tout à fait au rendez-vous, le film permit au studio d'enchaîner plusieurs métrages lives plus adultes dans les quelques années qui suivirent dont le fameux Dragon du lac de feu notamment.

 

 

Film visible sur Disney +.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article