Eté 2017, le bilan

Publié le 3 Septembre 2017

Wonder Woman_Final FR

Wonder Woman_Final FR

L’été 2017 touche à sa fin et un bilan s’impose donc. Si il n’a pas été aussi catastrophique que le cru 2016, ce n’est pas fameux quand même et on peut dire que depuis deux ans, la saison estivale bat de l’aile.

 

A commencer par les franchises qui s’essoufflent, la fin du système ? Paradoxalement beaucoup de films se sont bien remboursés à l’international, La Momie par exemple devient le plus gros score de Tom Cruise dans le monde, permettant sans doute la suite du Dark Universe.

 

Il faut ajouter aussi le ressenti de plus en plus négatif face à ces fameux blockbusters en gros qui sont tous de la « merde » pour beaucoup ce qui commence à être pénible et fatigant. Car si ces films ne sont pas des chefs d’œuvres, ils ne sont pas tous mauvais et chacun peut y trouver son compte.

 

Enfin, il faut signaler qu’en dehors de la période estivale, les films fonctionnent plutôt bien, Logan, les Marvels, les Star Wars, Split etc. ce qui marquerait la fin de l’été US ?

 

Il faut noter donc que les trois films de super héros ont bien marchés, Les Gardiens de la Galaxie 2, Wonder Woman et Spider-Man Homecoming.

 

Wonder Woman est un véritable carton en chiffres, mais le film est aussi plutôt bien accueilli, si Spider-Man Homecoming n’est peut-être pas le raz de marée escompté par Sony, il n’y a pas que quoi avoir honte et le résultat est plus que correct.

 

Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar marquait le retour de Jack Sparrow après un mal aimé Fontaine de Jouvence. Si le film sauve les meubles et son score tout à fait correct, c’est en revanche son chiffre le plus faible depuis le premier opus et même si la scène post générique évoque un possible retour de Davy Jones pour le prochain volet, on attend de voir.

 

Idem pour Cars 3, après un désastreux second volet et un Martin à mettre des claques (revu récemment et pas changé d’avis), ce troisième opus  n’a pas non plus à rougir de sa  prestation mais fait nettement moins bien que le précédent épisode.

 

Pour Alien : Covenant, les spectateurs ont voulu faire payer à Ridley Scott leur déception de Prometheus, résultat un film deux fois moins cher, bien meilleur, mais qui n’a pas su se rembourser aux USA et les chiffres mondiaux sont un peu justes aussi. Il resterait encore un film à faire pour faire le lien avec les premiers opus, on attend les déclarations de la fox.

 

La planète des singes – Suprématie là encore a fait un score tout à fait honorable, mais demeure le plus faible de la franchise malgré un enthousiasme critique justifié. Cela dit le film s’est bien comporté à l’international donc.

 

La Momie, lynché (injustement) un peu partout, le film qui devait démarrer le Dark Universe est paradoxalement donc un des plus gros scores de Cruise de sa carrière à l'international ce qui permet d’annoncer la suite avec La fiancée de Frankenstein et on l’espère moins de polémique, début 2019.

 

Avec Dunkerque, Warner a gagné son pari, et Nolan conforte sa réputation, même si ça en énerve toujours certain. Prochaine étape les Oscars.

 

Le gros flop de l’été est donc Le Roi Arthur, plusieurs fois repoussé, le film a été laminé par les critiques avec un style Guy Ritchie qui passe ici, mais qui peut énerver. Charlie Hunnam n’a pas de chance et, tout bon acteur soit-il aurait bien besoin d’un succès pour redorer sa carrière. Warner peut se consoler avec les cartons donc de Wonder Woman, Nolan et dans une moindre mesure Annabelle 2.

 

Si Transformers : The Last Knight a essuyé les critiques auquel Michael Bay est habitué, il faut reconnaître que la série s’essouffle en terme de recette, ce nouvel opus s’est même effondré en deuxième semaine en Chine une première. Reste que le spin off sur Bumblebee réalisé par Travis Knight est toujours prévu pour Noël 2018 et un 7ème Transformer aussi.

 

Si Besson peut souffler avec le bon score de Valérian en France et ses plus de 3 M d’entrées, cela reste toutefois insuffisant pour rembourser son gros budget et le réalisateur français compte maintenant sur la Chine, le film est co distribué par un studio chinois. Maintenant, fallait-il sortir le film fin Juillet, face notamment à DunkerqueLa planète des singes ? Une diffusion fin Août aurait été plus profitable.

 

La Tour Sombre ne fait pas d’étincelles, mal porté, mal vendu si Sony rentrera dans ses frais vu le coût normal du film, ce ne sera pas le succès escompté et les suites prévues sont largement sur le fil de l’annulation, même si certains retours sont assez positifs.

 

Enfin, on pourra citer parmi les plus petits budgets le joli score de Annabelle 2 qui conforte l’attrait pour la série et donne un bon résultat à Warner et le succès surprise de Baby Driver qui donne son plus gros chiffre à Edgar Wright qui doit le consoler après l’affaire Ant-Man et prouve (même si le film est un poil surestimé) que les projets originaux peuvent aussi existe à Hollywood.

 

Que nous réserve l’année prochaine ? On notera que dans les vrais mois d’été Juin/Juillet/Août sont calés pour l’instant, Jurassic World 2, Ocean’s Eight, Les indestructibles 2 , Ant-Man and the Wasp et Mission Impossible 6, The Predator, Meg, bref encore pas mal de suites même si certaines sont forcément attendues.

 

 

Top été 2017

Wonder Woman

Dunkerque

Valérian

Alien Covenant

 

Top Attente US

Justice League

Les Derniers Jedi

Ca

Le crime de l’Orient Express

 

France

L’école buissonnière

Knock

Au-revoir là haut

Rédigé par Sid280

Publié dans #Bilans Ciné

Repost 0
Commenter cet article

Dave 03/09/2017 20:42

Excellente analyse ! Cependant, La Momie est le 7e score mondial de Tom Cruise et non le premier. Ce qui est déjà pas mal.