Ciné-Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur (Guy Ritchie-2017) **** -10

Publié le 21 Mai 2017

Le Roi Arthur_Final FR

Le Roi Arthur_Final FR

 

 

 

 

Fantasy Arthurienne de Guy Ritchie avec Charlie Hunnam, Astrid Bergès-Frisbey, Jude Law, Djimon Hounsou, Aidan Gillen, Katie MacGrath, Freddie Fox, Annabelle Wallis et Eric Bana

 

Etats-Unis-2h02

 

Le Roi Uther après avoir vaincu le maléfique Mordred est tué par Vortigern qui devient roi non sans avoir le temps d'envoyer son fils Arthur au gré des courants dans une barque, relevé et élevé dans un bordel, Arthur est convoqué pour faire le test de l'épée, Excalibur ayant ressurgit de l'eau.

 

Après avoir tenté de reconvoquer Tarzan l'année dernière avec plus où moins de réussite, Warner fait de même avec le fameux Roi Arthur, mais en mettant Guy Ritchie aux commandes, cela donne une version fun, décomplexée et très badass qui pourra surprendre.

 

Après un prologue très Seigneur des Anneaux, l'enfance d'Arthur est vite évoquée pour rentrer ensuite dans l'essentiel, à savoir, la lutte de ce dernier présenté comme un paysan pour renverser l'ignoble Vortigern après avoir pris possession de l'épée.

 

Le résultat est donc spectaculaire, visuellement au top, on sent les gros moyens mis en oeuvre, il faut savoir aussi que cet Arthur là est fantastique avec mages, monstres, sorcières et pouvoirs fantastiques ce qui n'est pas pour déplaire.

 

Malheureusement, le tout est réalisé par Guy Ritchie qui extrapole le procédé qu'il avait utilisé pour les Sherlock Holmes à la puissance 1000. Résultat tout va très vite, on n'a pas le temps de souffler avec un montage très cut bardé de flash backs et forwards vus en même temps que l'action dite des héros. Un système auquel il faut s'habituer un petit moment, ainsi la quête d'Arthur en terres obscures auraient pu donner quelque chose de très chouette, pour une séquence remplie de monstres et autres créatures mais tout passe très vite.

 

Heureusement donc on s'y fait et l'ensemble est vraiment bien fun avec pas mal de morceaux de bravoure, une poursuite à Londinium spectaculaire et un affrontement avec serpent géant, cavalier de la mort et  tout le toutim en prime.

 

Au milieu de tout ça, Charlie Hunnam assure, dommage que l'acteur enchaîne les flops (The Lost City of Z n'a visiblement pas marché aux USA) ce qui commence à devenir problématique pour la suite de sa carrière, notre Astrid Bergès-Frisbey nationale s'en sort bien en mage et Jude Law fait un méchant Vortigern avec délectation sans compter le sympathique Djimon Hounsou et accessoirement Eric Bana en Uther en flash back

 

Bref, tout ça donne un joyeux bazar maitrisé et sympathique qui vaut vraiment mieux que sa réputation, mais dont il faut se faire au style du réalisateur, dommage que l'échec du film condamne sans doute les suites prévues car avec la formation de la Table Ronde au final on pouvait espérer en voir plus.

 

 

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article