Ciné- Alien : Covenant (Ridley Scott-2017) **** -12

Publié le 12 Mai 2017

Alien Covenant_Final FR

Alien Covenant_Final FR

Prometheus 2 de Ridley Scott avec Michael Fassbender, Katherine Waterston, Danny McBride, Billy Crudup, Demian Bichir, Carmen Ejogo, Jussie Smolett, Callie Hernandez, James Franco et Noomi Rapace

 

Etats-Unis-2h02

 

Le vaisseau spatial Covenant est un vaisseau de colonie qui navigue dans l'espace avec des milliers de colons en hibernation pour fonder une nouvelle colonie sur une planète ciblée. Réveillés suite à une catastrophe, plusieurs d'entre eux trouvent la mort, les survivants captent un signal qui semble humain venu d'une planète proche, ils décident d'aller voir..

 

En 2012, Prometheus marquait le retour de Ridley Scott à la science fiction et à l'univers Alien,  était très attendu et déçu beaucoup de monde pour de mauvaises raisons, Alien : Covenant était aussi attendu et redouté pour les mêmes mais c'est très réussi.

 

Passons vite sur le "bashing" qui entoure le film et sa sortie souvent pour les mêmes raisons évoquées plus haut, Ridley Scott n'a pas perdu la main bien au contraire et petit à petit livre une franchise qui s'avère cohérente à celle d' Alien.

 

Car Alien : Covenant est d'abord la suite directe de Prometheus, l'action se passe dix ans plus tard et on a un nouvel équipage, mais il est beaucoup question du précédent film ici.

 

On sera indulgent pour l'apparence du vaisseau qui semble bien petit pour contenir des milliers de colons mais on a déjà vu ça ailleurs (l'Enterprise et Star Trek), Scott prend le temps de présenter les personnages avec beaucoup de clins d'yeux au tout premier film, la musique de Goldsmith est régulièrement convoquée.

 

Puis tout s'accélère avec l'arrivée des bestioles et on a ce qu'on est venu voir, c'est gore, mais juste ce qu'il faut et Scott ne fait pas dans l'excès, les personnages sont plutôt plus développés que prévu avec en point d'orgue le duo David/Walter. Découvert avec une scène d'ouverture surprenante et bien trouvée, les frères jumeaux sont bien décrits, la scène de la flûte notamment est une leçon de mise en scène qui doit tout le talent de Michael Fassbender.

 

On sait aussi ce qui est arrivé à Elizabeth Shaw et ce n'est pas réjouissant, Scott est cruel avec ces personnages. La dernière partie enchaîne les morceaux de bravoure avec l'arrivée de la Reine (et accessoirement le massacre des ingénieurs), bataille sur le toit du vaisseau et à l'intérieur qui renvoie directement au tout premier film. Puis, alors que l'on croyait sorti d'affaire un ultime rebondissement, mais prévisible relance la donne.

 

Ridley Scott construit bien sa franchise Alien, n'en déplaise à ses nombreux détracteurs, ce nouvel opus est moins confus et plus fluide que le précédent, nettement plus sombre aussi, les acteurs font leur job, notamment Katherine Waterston et Danny McBride que l'on a plus l'habitude de voir dans des comédies.

 

On se surprend donc à attendre la suite, la construction des volets suivants prévus sont assez flous de ce côté là. Comme souvent, n'écoutez pas les critiques, si vous êtes fan de cette série faîtes vous votre opinion, mais pour ma part, c'est réussi et j'attends avec impatience la suite.

 

A noter :

Le film n'est pas en 3D.

Les deux prologues vus sur le net ne sont pas dans le film, juste quelques secondes du second.

James Franco n'apparaît qu'à travers des vidéos.

 

Ma critique de Prometheus à sa sortie (qui a remontée depuis après revisionnage récent).

 

 

Rédigé par Sid280

Publié dans #Ridley Scott, #Séances Ciné, #Actu Evénement

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article