Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-Salaud, on t'aime (Claude Lelouch-2014) ****

6 Avril 2014 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

Ciné-Salaud, on t'aime (Claude Lelouch-2014)  ****

Drame de Claude Lelouch avec Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire, Irène Jacob, Pauline Lefevre, Sarah Kazemy, Jenna Thiam, Rufus, Agnès Soral et Valérie Kaprisky

 

France-2h04

 

Un célèbre photographe qui s'est plus occupé de son métier que de ses quatres filles qui l'a eu de différentes femmes, décide de tout plaquer et de se réfugier dans une maison dans les Alpes qu'il vient d'acheter. Son médecin et meilleur ami de la famille fait croire à ses filles qui l'est mourrant pour réunir toute la famille.

 

Depuis plus de 40 ans Claude Lelouch continue de tourner et nous livre ici son crû 2014 qui est plutôt une bonne cuvée. Le film part dans plusieurs directions puzzle étonnante, cher aux réalisateur, mais n'est pas du tout déplaisant et se laisse suivre donc avec plaisir.

 

La première partie nous narre les retrouvailles plutôt émouvante d'un père et de ses quatre filles dans de superbes paysages montagnards avec un aigle (très bien dressé) qui est un des personnages à part entière du film. Puis, à la suite d'un rebondissement inattendu que je ne vous dévoilerais pas, le style se transforme quasiment en intrigue policière bardé de révélations surprenantes, Lelouch se permet même de faire des scènes en forme de flash forward qui auront toute leur compréhension à la fin et même de surprendre le spectateur avec des sous intrigues que l'on croit mineure mais qui ont leur importance.

 

Johnny Hallyday est juste et touchant et ferait mieux d'arrêter sa carrière de chanteur, pour la quelle il commence à se faire trop vieux et de plus jouer la comédie, Eddy Mitchell est dans les mêmes eaux ainsi que la très ravissante troupe qui l'accompagne.

 

On pourra regretter une Valérie Kaprisky pas du tout crédible en cubaine, quelques longueurs et une ultime révélation qui arrive comme un cheveu sur la soupe bien inutile.

 

Mis à part ces défauts, Salaud, on t'aime est un bon Lelouch, il faut aimer certes le style du réalisateur qui a de nombreux détracteurs, peut être parfois justifiés, mais ici, ce nouveau film est donc plutôt réussit.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article