Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Séance Ciné-Piranha 3D (Alexandre Aja) **** -12

3 Septembre 2010 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

 

 

piranha-french

 

 

Suspense/Epouvante de Alexandre Aja avec Elisabeth Shue, Adam Scott, Steven R. McQueen, Jerry O'Connell, Kelly Brook, Ving Rhames, Brooklyn Proulx, Christopher Llyod, Richard Dreyfuss

 

 

USA-1h29   3d-small 01

 

La saison estivale a commencé au Lake Victoria et la fête bat son plein, mais une secousse dévoile une grotte préhistorique où se trouve des Piranhas qui se jettent sur les baigneurs, la shérif et ses adjoints essaient d'arrêter ce massacre.

 

Véritablement révélé au grand public avec le remake choc mais très efficace de La colline a des yeux, Alexandre Aja poursuit son hommage aux années 80 avec cette série b complètement assumée qui comme le slogan de l'affiche l'indique est sea, sex and blood.

 

Tout est à prendre absolument au second degré dans ce film et Aja n'y va pas de main morte en multipliant les trucs délirants qui serait impossible de citer ici sans dépasser le cadre du strictement correct.

 

Le réalisateur multiplie les références aux années 80 avec l'ouverture avec Richard Dreyfuss, la prestation (trop courte) de Christopher Lloyd qui parodie Doc Brown, même Joe Dante doit être dans le film mais je ne l'ai pas reconnu car je ne sais pas à quoi il ressemble.

 

Bref, tout est irrémédiablement parodique, les caractères des personnages sont poussés à l'extrême etc. mais c'est aussi gore. Le morceau de bravoure du film reste incontestablement l'attaque des Piranhas qui dure plus de dix minutes et Aja ose des choses rarement vues dans un film grand public, mais comme dit plus haut, c'est à prendre au second degré, ça ne m'a pas gêné plus qu'autre chose.

 

Le plaisir aussi de retrouver certains acteurs sont évidents dont Elisabeth Shue notamment, il faut aussi souligner que les effets spéciaux sont loin d'être baclés et les fameuses bêbêtes sont très bien faîtes. Aja ose aussi sacrifier certains personnages plutôt positifs jusqu'à une toute dernière séquence surprenante qui appelle une suite.

 

Et puis, et puis, il y a la 3D qui comme je le pensais et particulièrement réussie dans ce film, le fait c'est que ce soit filmé en Scope y est aussi pour beaucoup.

 

Fun, drôle et avec pas mal de suspense et de gore et de multiples clins d'yeux aux années 80, Alexandre Aja réussit une série b complètement assumée qui faut prendre comme tel. De film en film, Aja confirme qu'il est en train de devenir un honnête faiseur qui pourrait passer plus haut puisque son prochain film devrait l'adaptation de la série animée Cobra. On attend ça avec impatience.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Et hop, un petit portrait de Joe à cette adresse !!

http://dvdtoile.com/Filmographie.php?id=1427


Répondre