Ciné-Hugo Cabret (M. Scorsese) ****

Publié le 15 Décembre 2011

Hugo Cabret, FR Final

 

 

 

3d-small 01

 

 

 

 

 

Drame de Martin Scorsese avec Asa Butterfield, Chloé Moretz, Ben Kingsley, Sacha Baron Cohen, Emily Mortimer, Christopher Lee, Jude Law

 

USA-2h08

 

Dans la grande gare de Paris, visiblement dans les années 30, Hugo Cabret un jeune garçon vit tout seul après la mort de son père et la disparition de son oncle dans le secret espoir de pouvoir réparer un automate retrouvé par son père. Il gagne l'amitié d'une jeune fille dont le parrain qui tient une boutique de jouets n'est autre que le grand Georges Méliès que tout le monde croit mort.

 

Après le décevant Shutter Island, Martin Scorsese signe un de ses films les plus atypiques et peut être le plus personnel. Car à travers un film pour enfant, adapté d'un roman assez peu connu du grand public, il rend un vibrant hommage à sa passion et à son métier le cinéma au travers du personnage de Georges Méliès magnifiquement incarné par un Ben Kingsley au sommet de son art qui nous fait ici son rôle certainement le plus réussit et le plus émouvant à ce jour.

 

Hugo Cabret et valable également pour ses décors notamment la fameuse gare qui est complètement bluffante et qui constitue un personnage à part enière du film qui a été tourné à Londres mais Scorsese à réalisé quelques plans à Paris même.

 

Pour les autres acteurs Asa Butterfield (découvert en jeune Mordred dans la série Merlin) est excellent et s'en sort haut la main accompagné d'une délicieuse Chloé Moretz (qui est ravissante quand elle ne joue pas des rôles déjanté), idem pour Sacha Baron Cohen et de sympathiques apparitions de Christopher Lee et Jude Law qui a un rôle très court.

 

Le film a un rythme particulier qui pourra en ennuyer certains mais on marche et compose de vrais moments d'émotions comme la séquence où Méliès raconte son passé.

 

Il faut absolument également dire quelques mots sur la 3D, une 3D plébiscitée par James Cameron lui même et portée par de très positifs retours et effectivement, là on se rend compte vraiment ce qu'est un film en 3D qui est absolument énorme, je ne vous en dis pas plus.

 

Pour son premier film pour les enfants, Scorsese ne rate pas sa cible, en rendant un vibrant hommage émouvant aux pionniers du cinéma avec un Ben Kingsley dans son meilleur rôle depuis longtemps. Je vous conseille toutefois de ne pas amener les plus petits, le rythme assez lent du film pourra certainement les ennuyer, mais Scorsese n'a rien perdu ici son talent de conteur et signe un des films les plus originaux du cinéma américain de ces dernières années.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné

Repost 0
Commenter cet article