Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné - The Northman (Robert Eggers - 2022) **** -12

17 Mai 2022 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

The Northman_Final FR

The Northman_Final FR

Hamlet chez les Vikings de Robert Eggers avec Alexander Skarsgard, Anya Taylor-Joy, Claes Bang, Nicole Kidman, Björk, Ethan Hawke, Willem Dafoe, Gustav Lindh

 

Etats-Unis - 2h17

 

 

 

Ayant vu son père, seigneur d'un puissant clan Viking assassiné, le jeune Amleth s'enfuit et se fait passer pour mort. Des années après, il entre comme esclave chez celui qu'il croit être responsable de la mort de son père.

 

Troisième film de Robert Eggers après le très surfait The Witch et The Lighthouse (pas vu), c'est aussi le premier gros budget du réalisateur qui remet les Vikings à l'ordre du jour après avoir occupé plusieurs années le petit écran avec une série très connue.

 

Disons-le tout de suite, on prend The Northman en pleine figure ce dont on ne s'y attendait pas vraiment. C'est quasi 2h20 de bruit, de fureur et de sang (avec une petite touche fantastique non négligeable) pour cette revisite d'Hamlet de Shakespeare au pays nordique, le personnage principal s'appelle pareil, mais ne s'écrit pas comme son illustre homonyme.

 

Eggers ose des scènes d'une rare violence que l'on ne croyait plus voir sur un grand écran en 2022 (coucou Game of Thrones) avec un impressionnant Alexander Skarsgard littéralement transformé dans un rôle très physique, qui domine le film d'une façon que l'on imagine pas. Pour le reste, Claes Bang (vu dans la série Dracula sur Netflix) n'a pas à avoir honte de sa prestation, Nicole Kidman (qui retrouve Skarsgard ici après la série Big Little Lies) se révèle plus diabolique dans la dernière partie.

 

Au milieu, Anya Taylor-Joy apporte un peu de douceur dans ce monde brute, elle était déjà dans The Witch. Censé se passer en Islande, le film a été tourné en Irlande en raison du Covid ce qui vaut des images à tomber par terre et très bien filmées qui plus est.

 

Bref, avec The Northman ceux qui se plaignent de l'absence de sang et de traditionnels happy end dans la production américaine courante seront certainement ravis ici. Eggers nous livre une épopée sanglante et majeure, inédite pour un gros studio par les temps qui courent et ça fait du bien quelque part, le meilleur film à ce jour du réalisateur.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article