Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critique - Godzilla VS Kong (Adam Wingard - 2020) ****

27 Mai 2021 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Godzilla 2013, #Rattrapage

Godzilla VS Kong_Final FR

Godzilla VS Kong_Final FR

Godzilla 3 de Adam Wingard avec Alexander Skarsgard, Rebecca Hall, Millie Bobby Brown, Brian Tyree Henry, Eiza Gonzalez, Kaylee Hottle, Demian Bichir, Shun Oguri, Eiza Gonzalez et Kyle Chandler

 

Etats-Unis - 1h54

 

Quelques années après les événements du dernier film, Godzilla commence à s'en prendre aux humains, Nathan Lind veut recruter Kong pour les aider à combattre le monstre, ce dernier est confiné sur Skull Island sous la surveillance du Dr Ilene Andrews qui a recueilli une fillette muette qui communique avec le singe par signe.

 

Quatrième film du désormais MonsterVerse de la Warner, quasiment seul univers partagé à avoir survécu à plus d'un film, Godzilla VS Kong vient après l'opus de Gareth Edwards, Kong : Skull Island et Godzilla 2 dont c'est une suite directe. Estampillé plus gros succès en salles depuis l'arrivée du Covid dans les pays où il est sorti (1), le film n'est pas sans défaut, mais ne mérite pas, une fois de plus, le lynchage désormais habituel de la  "blogosphère" et se laisse franchement voir.

 

On retrouve ici Madison Russell (toujours jouée par Millie Bobby Brown) qui va chercher à savoir pourquoi Godzilla s'attaque aux humains et on a Kong qui va "s'allier" à ces derniers pour explorer la Terre Creuse et trouver des réponses à des questions.

 

L'histoire se scinde donc en deux parties, d'un côté, on a Madison qui va se retrouver embarquée dans un périple pas ordinaire en compagnie d'un geek énervant pour nous spectateurs et qui constitue le segment le moins réussi et intéressant du film. Et on a une autre partie, où Kong va être lâché dans la Terre Creuse accompagné de nouveaux venus , Nathan Lind, le docteur Andrews et la fillette qui communique avec le singe et c'est cette partie là qui vaut le déplacement.

 

Entre combat avec plusieurs monstres très réussis et un visuel spectaculaire on en a pour notre argent et le petit côté Jules Verne (Voyage au centre de la Terre) apporte un indéniable plus.

 

Les deux segments vont bien sûr se réunir pour arriver au climax final avec le fameux Mechagodzilla qui tient toutes ses promesses et où l'on en prend plein les mirettes.

 

Alors oui bien sûr, le film n'est donc pas sans défaut, la partie avec Brown est moins intéressante, Kyle Chandler fait ici de la figuration, et si on regarde de très près, Wingard a du mal à gérer la taille de ses créatures par moment, mais le tout vaut quand même vraiment le coup d'oeil et les deux heures passent sans problème. Du reste, le succès de ce nouvel opus (moins réussi que le précédent donc) devrait donner des idées aux producteurs qui ont déjà annoncé des suites, on attend ça avec impatience.

 

(1) Warner France avait annoncé des discussions sur une possible sortie salles (ce qui serait inédit) mais on a plus de nouvelles depuis.

 

Disponible en VOD.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article