Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critique - Enola Holmes (Harry Bradbeer - 2020) ****

15 Novembre 2020 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Ciné Netflix

Enola Holmes_US

Enola Holmes_US

Sherlock Holmes Sister de Harry Bradbeer avec Millie Bobby Brown, Louis Partridge, Sam Claflin, Henry Cavill, Frances de La Tour, Burn Gorman et Fiona Shaw

 

Etats-Unis - 2h03

 

Elevée par sa mère jusqu'à ses 16 ans, Enola Holmes, la jeune soeur du célèbre détective découvre que celle-ci a disparu et se lance à sa recherche avec ses frères à ses trousses dont Mycroft qui veut l'interner dans un pensionnat. En chemin, elle croise la route d'un futur jeune lord qui est apparemment la cible d'un tueur.

 

A la base six livres écrits par la romancière Nancy Springer, la première adaptation d'Enola Holmes permet à Millie Bobby Brown (également co-productrice) d'élargir son registre en dehors de Stranger Things et après Godzilla qu'elle retrouvera l'an prochain et c'est une réussite.

 

Le film vaut avant tout par la prestation de la pétillante et dynamique actrice et si elle s'adresse souvent face caméra à nous spectateurs c'est un peu déroutant au début mais on s'y habitue vite.

 

C'est mené à 200 à l'heure on a pas le temps de souffler, avec deux enquêtes au milieu du film qui se dessinent le tout filmé dans une jolie reconstitution de l'Angleterre victorienne avec un visuel très réussi.

 

Les frères Holmes sont un peu en retrait ici surtout Sherlock (qui n'a pas encore trouvé Watson) même si Cavill est toujours aussi impeccable, c'est Mycroft qui a un plus grand rôle. Le jeune futur Lord qui en pince pour l'héroine et qui va l'entraîner dans plein d'aventures est également sympathique. Helena Bonham-Carter faisant quasiment de la figuration.

 

Une aventure sur fond un peu historique d'aristocratie britannique, qui connaît un dénouement surprenant et plein de suspense avec une fin qui appelle, bien évidemment, d'autres enquêtes, on s'en serait douté.

 

Bref, vif enlevé plus le jeu de l'énergique héroine, Enola Holmes nous fait passer un très bon moment, à tel point qu'on espère des suites, c'est suffisamment rare pour être souligné, la bonne surprise de Netflix de cet Automne.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article