Critique-Marius (Alexandre Korda-1931) ****

Publié le 20 Janvier 2016

Marius

Marius

Comédie Dramatique de Alexandre Korda avec Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis, Fernand Charpin, Alida Rouffe, Paul Dullac, Robert Vattier, Edouard Delmont, Mihalesco

 

France-N&B-2h

 

Dans les années 30, sur le port de Marseille, Marius fils de César tenancier du bar de la Marine rève secrètement de lointain et de naviguer sur les flots, mais l'amour de Fanny une vendeuse de coquillage l'en empêche.

 

C'est suite au gros succès de la pièce que les acteurs de celle-ci incitèrent Pagnol à porter à l'écran son oeuvre devenant le premier gros film français parlant de son temps, engageant le réalisateur hongrois Alexandre Korda qui allait devenir par la suite un grand producteur du cinéma britannique, Marius est rentré dans la légende.

 

Bardé de scènes et de répliques cultes "Tu me fend le coeur", "40, c'est dans la marine qui a le plus de cocus", "Ca fait 4 tiers", ainsi que la fameuse partie de cartes qui faillit ne jamais voir le jour, le film évite soigneusement le piège du théâtre filmé par une représentation du port, mais aussi de la vie à Marseille de l'époque, très réussie.

 

Le triomphe vaut aussi pour les acteurs et en premier lieu Raimu immortel César et Fernand Charpin avec son accent inimitable en Panisse, sans oublier Pierre Fresnay et une Orane Demazis qui fut compagne de l'auteur que l'on a trop souvent critiqué et qu'il faut absoluement réhabiliter notamment pour le second volet.

 

Marius, c'est aussi une touchante histoire d'amour entre les moments drôles, bien décrite et qui fait toujours mouche.

 

Ce premier volet est rentré donc dans les annales du cinéma, et malgré la plutôt bonne version récente de Daniel Auteuil reste donc un monument que viendront compléter avec brio les deux films suivants de la trilogie.

 

Remakes :

 

Pour la télévision en 2000 avec Roger Hanin

 

Pour le cinéma en 2013 par et avec Daniel Auteuil, Raphaël Personnaz et Victoire Bélézy.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Films-Saga Cultes

Repost 0
Commenter cet article