Critique-L'homme araignée (E.W. Schackhamer-1977) ***

Publié le 28 Août 2013

Critique-L'homme araignée (E.W. Schackhamer-1977) ***

Aventures de E.W Schackhamer avec Nicholas Hammond, David White, Lisa Eilbacher, Michael Pataki, Jeff Donell

 

Etats-Unis-1h27

 

Peter Parker, un jeune reporter un peu scientifique est piqué par une araignée rendue radioactive dans le laboratoire où il travaille, il devient dès lors l'homme araignée et va s'efforcer de découvrir qui manipule les cerveaux de plusieurs personnalités de la ville pour commettre des méfaits.

 

A la fin des années 70, Marvel désireux de s'étendre vers d'autres médias se tourna vers la télévision pour y porter à l'écran plusieurs de ses comics, c'est ainsi que l'on vit la fameuse série L'incroyable Hulk avec Bill Bixby et Lou Ferrigno (qui a très mal vieillie soit dit en passant).

 

Fut produit donc une série sur L'homme araignée Spider-Man (du fait, Sam Raimi n'est pas le premier à porter le personnage en prise de vue réelle) avec un certain Nicholas Hammond dans le rôle titre, acteur qui tourne toujours mais qui demeure assez discret. Malheureusement, l'audience ne suivit pas et la série fut arrêtée au bout de 15 épisodes, demeurant complètement inédite en France à l'exception du pilote et d'un autre épisode en deux parties qui furent remontés pour être diffusés en salles (comme cela se faisait souvent à l'époque).

 

Regarder cette version aujourd'hui est un peu le témoignage d'une époque aujourd'hui disparue, ce pilote reste pourtant sympathique à voir, mais il faut quand même une certaine indulgence à accepter l'ensemble. La trame suit d'assez près celui des versions récentes, le spectaculaire et l'Oncle Ben en moins, l'intrigue tient un peu sur une simple page, ici pas de méchant génétiquement modifié mais un type qui veut juste s'amasser un maximum de fric. Côté trucage, on voit clairement les transparences quand il monte sur les murs etc.

 

Bref, L'homme araignée est un nanar kitsch, mais un nanar finalement sympathique que l'on regarde donc avec une certaine tendresse pour sa rareté et  une époque aujourd'hui révolue.

 

A noter, il y eu deux autres long métrages issus de la série dont La riposte de l'homme araignée qui seul sortit (sans doute discrètement) en France.

 

 

 

 

 

Rédigé par Sid280

Publié dans #Flashbacks, #Spider-Man

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sid 280 29/08/2013 22:31

Même chose pour moi, dans un cinéma estival.

Dave 28/08/2013 21:49

Ha ha ha !! Je l'ai vu en salle quand j'avais 8 ou 9 ans à Saint Max. On y était allé avec des copains et le pire, c'est qu'on avait trouvé cela super !! naïveté de l'enfance...