Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

H. Potter et la chambre des secrets (C. Columbus-2002) **** -10

21 Novembre 2010 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Harry Potter

 

Harry-Potter-et-la-chambre-des-secrets.jpg

 

 

 

Fantastique de Chris Columbus avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Richard Harris, Kenneth Branagh, Alan Rickman, Bonnie Hunt....

 

USA-2h30

 

 

La deuxième année à Poudlard pour Harry et ses amis va être fort mouvementée car la mystérieuse chambre des secrets a été ouverte libérant une créature monstrueuse qui pétrifie ceux qui la voient. Harry est sur ses gardes.

 

Début d'une série d'articles sur les films Harry Potter. J'avais déjà chroniqué le premier opus ici et voici le second.

 

Le succès du premier film a fait que Columbus a obtenu beaucoup plus de moyens pour peaufiner ses créatures et ses effets spéciaux et dans ce sens c'est réussit. Ainsi, la scène des araignées géantes est beacoup plus dense et intense que dans le livre et la confrontation finale avec la créature aussi, même si on sent la différence entre l'animatronique et le virtuel, le film date quand même de dix ans.

 

Le scénario suit d'assez près l'intrigue et les coupures dûes à l'adaptation ne sont pas encore très nombreuses. L'ambiance commence vraiment à être noire et sombre et Columbus retranscrit tout ça très bien. Reste que quelques longueurs se font quand même sentir comme quand Harry et Ron se transforme en Crabbe et Goyle et certains passages ici et là.

 

Côté acteurs, Kenneth Branagh compose un amusant professeur de défense contre les forces du mal imbû de lui même et un peu narcissique, les jeunes acteurs ne s'en sortent pas si mal contrairement à ce qui a été dit et Richard Harris fait une émouvante dernière apparition avant la version de Monte Cristo de Kevin Reynolds.

 

Une deuxième aventure qui tient toutes ses promesses, malgré des longueurs qui font sentir la durée du film, mais des effets spéciaux mieux maîtrisés et un final vraiment réussit. Columbus a encore une fois gagné son pari et c'est dommage de dénigrer ces deux premiers films avec l'arrivée de Cuaron à l'opus suivant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article