Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critique-Les dents de la mer (S. Spielberg-1975) **** -12

19 Août 2012 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Films-Saga Cultes

Les dents de la mer

 

 

 

Suspense, Catastrophe de Steven Spielberg avec Roy Scheider, Richard Dreyfuss, Robert Shaw, Lorraine Gary, Richard Dreyfuss

 

USA-2h05 

 

Nouvellement arrivé sur l'île d'Amity pour échapper à la criminalité de New York, le shérif Brody doit cependant faire face à une situtation inattendue ayant pour trait un requin qui a déjà fait plusieurs victimes. Malgré les recommandations de Brody et de Matt Hooper, un spcéilaiste venu les aider, le Maire ne veut rien entendre et laisse les plages ouvertes.

 

 

Les dents de la mer est un des sommets des films cultes des années 70, considéré comme le premier "blockbuster estival" de l'histoire du cinéma et premier gros succès du réalisateur Steven Spielberg qui avait été attiré par la couverture du livre déposé chez ses producteurs.

 

Le tournage ne se fit pas sans heurts sur l'île de Martha Vineyard's aux large des Etas Unis, requins en panne, dépassement de budget etc. mais qui servirent nettement le film.

 

L'idée de montrer finalement très peu le requin est demeurée très riche et a été le déclencheur du succès du film. Outre le thème du requin, Spielberg livre ici un film assez critique sur les communautés insulaires et la société en général.

 

Le film est clairement divisé en deux parties, dont la deuxième la chasse au monstre est demeurée célèbre et a aujourd'hui encore près de 40 ans après sa réalisation tout son impact sans compter la dernière partie spectaculaire et sauvage inattendue de la part de Spielberg. Un chef d'oeuvre qui n'a pas pris une ride sans oublier l'inoubliable partition de John Williams.

 

 

Le Blu Ray :

 

Un blu ray qui vaut vraiment le coup, on sent et on voit à beaucoup de passage combien l'image a été retravaillée pour les besoins de la HD ce qui donne des plans vraiment magnifiques. Bon point également pour les scènes de nuit lors de la chasse où l'on remarque certains détails jamais vus.

 

Petit bémol, l'interface n'est pas évidente pour les non familiers du blu ray quand même. Côté son par vérifié pour le moment la nouvelle piste 7.2, vu le film dans sa vf d'origine, les deux doublages sont d'ailleurs disponibles, à regarder prochainement, ainsi que le fameux making of. Néammoins, achat indispensable qui écrase et de loin votre dvd.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article