Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-The Master (Paul Thomas Anderson) *** -10

12 Janvier 2013 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

The Master FR 1

 

 

 

Drame de Paul Thomas Anderson avec Joaquin Phoenix, Philip Seymour Hoffman, Amy Adams, Laura Dern

 

Etats-Unis-2h17

 

En 1950, Freddie Quell un vétéran de la seconde guerre, quelque peu désaxé et perturbé se joint à une "organisation" qui prone des valeurs bien spécifiques et devient quasiment le favori du Master du groupe..

 

The Master marque le grand retour de Paul Thomas Anderson après un (peu trop) remarqué There Will Be Blood mais surtout de Joaquin Phoenix qui avait décidé de se retirer de sa carrière d'acteur après Two Lovers.

 

Lui et surtout Philip Seymour Hoffman livre ici des performances absolument monstrueuses qui les placent parmi la poignée des acteurs les plus doués du moment au sommet de leur talent avec sans doute Daniel Day-Lewis.

 

Le film et l'histoire n'est jamais ennuyeux contrairement à ce que l'on pourrait craindre vu sa durée, même si il faut accepter de rentrer dans le style du réalisateur qui sort incontestablement des sentiers battus et qui s'apparenterait au cinéma indépendant américain avec toutefois un peu plus d'argent.

 

Là où cela casse un peu c'est quand même l'ambiance du film et surtout le scénario, on assiste quand même ici explicitement à la naissance d'une secte en l'occurence la controversée scientologie (même si elle n'est jamais citée) et certaines séquences et idées mettent réellement mal à l'aise. Il y a notamment une scène de conditionnement du personnage de Phoenix qui s'éternise trop.

 

Hormis cela, The Master est donc une réussite porté par ses acteurs, malgré un style particulier et un sujet qui peut déranger, à vous de voir si vous voulez voir quelque chose de différent au cinéma ce qui n'est pas si fréquent pas les temps qui courrent.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article