Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-Les 3 Mousquetaires (P. WS Anderson) ***

15 Octobre 2011 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

Les trois mousquetaires FR

 

 

 

3d-small 01

 

 

 

Aventures de Paul WS Anderson avec Logan Lerman, Christoph Waltz, Milla Jovovich, Ray Winstone, Orlando Bloom, Matthew MacFadyen, Madds Mikkelsen

 

France/Grande-Bretagne/Allemagne-1h50

 

Sous le règne de Louis XIII et de Richelieu D'Artagnan rejoint le clan des mousquetaires et avec ses nouveaux amis tentent de déjouer un complot qui peut mettre en péril toute la royauté.

 

Le réalisateur des Resident Evil qui s'attaque au roman culte de Alexandre Dumas, beaucoup ont crié au scandale surtout avec des bandes annonces spectaculaires, mais peu rassurantes, projetées en salles. Si les puristes pur et dur crieront très certainement à la trahison, il faut reconnaître que Anderson s'en tire plutôt pas mal, même avec les honneurs.

 

Contrairement à ce que l'on craignait, le réalisateur respecte les passages et l'intrigue principale du roman, ainsi la rencontre de D'Artagnan et ses futurs amis et l'affaire des ferrets de la Reine est bien présent, tout en y ajoutant bien sûr un plus.

 

Le plus, ce sont des scènes de combats (d'où un prologue à la James Bond plutôt sympathique) mais surtout ces fameux bateaux volants que l'on voit dans les bandes annonces et qui donnent lieu à des affrontements aériens vraiment réussis, plutôt original et spectaculaire auquel la 3D apporte son petit effet. Il faut ajouter à cela une reconstitution particulièrement soignée et somptueuse tournée en Europe de l'Est et dans les mythiques studios de Babelsberg à Berlin.

 

Côté acteur, Logan Lerman (découvert dans Percy Jackson) malgré une coiffure ridicule s'en sort bien également aux côtés de grosses stars confirmées.

 

Certes, on n'est dans un film d'Anderson et le tout nous donne quand même un sentiment à mettre de côté, mais le résultat est tout de même très distrayant avec une dernière séquence étonnante et réussie qui appelle à des suites si le succès est au rendez vous.

 

Echappé provisoirement de ses zombies (un Resident Evil 5 est prévu pour Septembre 2012), Paul WS Anderson réussit un divertissement diablement sympathique qui n'est pas aussi énorme que prévu mais qui demeure tout à fait abordable, les puristes du roman ne changeront pas d'avis, mais le résultat est nettement meilleur que ce que l'on craignait au départ.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Franchement il était temps de dépoussierer cette histoire. La ba a l'air alléchante et on ne s'en plaindra pas !!<br /> <br /> <br />
Répondre