Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné - Moonfall (Roland Emmerich - 2022) ****

13 Février 2022 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné, #Roland Emmerich

Moonfall_FR

Moonfall_FR

Catastrophe, SF de Roland Emmerich avec Patrick Wilson, Halle Berry, John Bradley, Charlie Plummer, Wenwen Yu, Michael Pena, Ava Weiss et Donald Sutherland

 

Etats-Unis - 2h

 

 

 

La Nasa découvre qu'une mystérieuse force fait sortir la Lune de son orbite la dirigeant droit vers la Terre, un scientifique geek croit comprendre le pourquoi de la chose et fait appel à un ancien astronaute qui a vu quelque chose sur la Lune lors d'une précédente mission.

 

Attention, planquez-vous voici le retour de Roland Emmerich en mode catastrophe. Avec des bandes annonces détruisant tout sur son passage, on pouvait légitimement croire qu'on tenait là le carton du moment, sauf qu'il semble loin le temps où le réalisateur allemand attirait les foules sur son seul nom, son dernier hit semble remonter en 2009 avec 2012 justement.

 

Malheureusement, le film semble se vautrer un peu partout, avis et box office compris là où il ne le mérite pas.

 

Comme à son habitude pour le genre, Emmerich prend son temps pour présenter ses personnages dans une première partie jamais ennuyeuse pour nous offrir le spectacle total attendu dans une seconde généreuse et hyper spectaculaire qui se déroule en deux temps.

 

Un premier sur Terre où (comme souvent chez lui) les enfants des personnages principaux essayent d'échapper à la catastrophe, l'autre dans l'espace, sur et dans la Lune où l'on va de surprise en surprise même si certaines ont été révélées par les trailers. Le tout pour se terminer dans un dernier tiers dantesque où l'on en prend vraiment plein les yeux, même si le père Emmerich nous refait le coup de Stargate, eh oui on descend des aliens !

 

Côté acteurs, ça fait plaisir de retrouver Halle Berry dans ce type de films qu'on avait pas vu depuis longtemps et Patrick Wilson éloigné de l'univers James Wan. John Bradley échappé de Game of Thrones fait un geek sympa qui apporte la touche humoristique au film mais là encore sans en faire trop comme le laissait craindre la promo. Avec aussi au passage un petit coucou de Donald Sutherland venu payer ses impôts.

 

Emmerich se permet même de faire une fin qui annonce de possibles suites qui resteront comme d'habitude sans, vu le score du film un peu partout. Bref, c'est vraiment dommage que ce spectacle pareil passe inaperçu, ceux qui se plaignent de la domination Marvel devrait y regarder d'un peu plus près.

 

Maintenant, les échecs répétés d'Emmerich vont-ils lui permettre de continuer sa carrière ? L'avenir nous le dira, mais il est clairement regrettable que beaucoup soit passés à côté de cet excellent divertissement qui change quand même d'autant que les cinémas ne le met pas en avant loin de là, autre époque.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article