Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné - SOS Fantômes : L'héritage (Jason Reitman - 2021) ****

4 Décembre 2021 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné, #SOS Fantômes

SOS fantomes l heritage_Fr Final

SOS fantomes l heritage_Fr Final

Ghostbusters 4 de Jason Reitman avec Carrie Coon, McKenna Grace, Finn Wolfhard, Paul Rudd, Logan Kim, Céleste O'Connor et Bill Murray, Dan Aykroyd, Annie Potts, Ernie Hudson, Sigourney Weaver

 

Etats-Unis - 2021

 

 

 

Callie et ses deux enfants expulsés de chez eux, sont contraints d'aller vivre dans la vieille ferme de leur grand-père mort récemment et qu'ils trouvent en ruine et isolée près d'une petite ville. Hors, Phoebe la plus jeune fille apprend que son grand-père était un des célèbre casseurs de fantômes qui sévissaient à New-York dans les années 80.

 

SOS Fantômes, c'est d'abord un film culte sorti en 1984 signé Ivan Reitman et qui lança plus où moins le trio Bill Murray, Harold Ramis (malheureusement décédé depuis) et Dan Aykroyd. Après une première suite sympathique en 1989 mais faîte plus où moins par contrat, Sony et Reitman avaient essayé de ressusciter la franchise sans y parvenir et cela à donnait le fameux reboot pas si mauvais en 2016 de Paul Feig mais détesté par les fans. Ici, c'est le propre fils de Ivan Reitman Jason (réalisateur de Juno) qui reprend les commandes pour en faire un film hommage réussi.

 

La nostalgie règne à fond ici donc et on pense aux productions Amblin des années 80 mais aussi à la série Stranger Things (avec un des acteurs en plus). La bonne idée c'est de mettre le film presque entièrement du point de vu des enfants et de la jeune Phoebe jouée par la craquante McKenna Grace qui crève l'écran en ados timide et refoulée.

 

Parmi les nouveaux venus, Carrie Coon dans le rôle de la mère compose un personnage assez touchant, Paul Rudd échappé de Ant-Man (et qui fait voir des films d'horreurs à des enfants pendant les heures de colle sic) demeure sympathique.

 

Reitman et son scénariste Gil Kenan (le remake de Poltergeist, La cité de l'ombre) distille savamment le suspense avec une ambiance réussie où l'ombre du fantôme de Ramis plane littéralement sur tout le film au sens propre comme au sens figuré, impossible d'en dire trop sans spoilers.

 

Les scènes d'actions sont aussi efficaces avec la capture du fameux glouton et une menace qui plane sur la ville, menace qui se révélera être le Dieu Gozer que l'équipe de 1984 avait renvoyé dans les ténèbres. Ce qui nous envoie à un dernier tiers qui est quasiment un remake de l'original (ce qui peut être critiqué) avec presque les mêmes situations mais en mode campagnard, et qui est suffisamment rythmé pour ne pas s'ennuyer. Et le retour des figures connues qui viennent prêter main forte aux héros, chouettes "apparitions" pas vraiment surprenantes mais bien gérées suffisent à emporter l'adhésion.

 

Enfin, signalons que le film fait largement moins comédie que l'original et devient complètement fantastique ce qui est plutôt là aussi réussi.

 

Bref, ce SOS Fantômes : L'héritage (pour une fois qu'un titre français sonne juste) est une excellente surprise qui mérite sa réputation. Son succès devrait enfin inciter Sony a lancer la franchise envisagée par les Reitman depuis des années en retrouvant les mêmes acteurs, on l'espère bien.

 

Attention : Scènes post-génériques, restez jusqu'au bout.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article