Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné - Venom (Ruben Fleischer - 2018) ***

14 Octobre 2018 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Spider-Man, #Séances Ciné, #Marvel Studio-Thor-Avengers-Captain America

Venom_FInal FR

Venom_FInal FR

 

 

 

 

 

 

Action, SF de Ruben Fleischer avec Tom Hardy, Riz Ahmed, Michelle Williams, Reid Scott, Scott Haze, Jenny Slate, Michelle Lee

 

Etats-Unis-1h52

 

Journalise renommé, Eddie Brock se fait virer et perd sa fiancée pour avoir interviewé avec un peu trop de zèle, le patron d'une multinationale scientifique qu'il croit être un escroc. Etant introduit dans le laboratoire, il est infecté par un symbiote extra-terrestre qui prend le contrôle sur lui.

 

Venom est l'un des ennemis de Spider-Man les plus connus de l'univers de l'homme araignée, Sony a lancé le projet pour avoir justement son "Spider-Verse" en faisant plein de suites et de spin-off autour. Déjà apparu d'une manière décevante pour beaucoup sous les traits de Topher Grace dans le Spider-Man 3 de Sam Raimi le projet s'attire la foudre des geeks dès son annonce qui lui font un accueil glacial désormais habituel, mais le film le vaut-il ?

 

Disons le tout de suite, Venom est plein de défaut et d'incohérences scénaristiques, ne fait pas partie des meilleurs films du genre, mais ne mérite nullement le lynchage qu'il connaît.

 

A son actif, une introduction plutôt réussie, un bon Tom Hardy à son début, une créature vraiment bien rendue et sur toutes les facettes, certaines séquences font un peu penser aux tentacules du Dr Octopus du Spider-Man 2 de Raimi. Des scènes d'actions spectaculaires notamment une course poursuite avec des drones qui font leur effet, la voix de Venom doublée par l'acteur retravaillée qui est aussi bien faîte mais..

 

Dès que Eddie Brock est infecté, Tom Hardy en fait trop, le combat final avec l'autre symbiote sur la fusée bien que spectaculaire est un peu brouillon, on sent quand même des coupes surtout pour rendre le film plus grand public, quasiment toutes les scènes de violence sont hors champs et on aurait aimé en apprendre plus sur la planète des symbiotes.

 

Ceci étant dit, l'ensemble n'a rien de honteux quand même c'est plutôt rondement mené, si Michelle Williams est un peu transparente, Riz Ahmed fait un méchant sans excès et, au final, on passe un bon moment.

 

Bref, malgré ses défauts évidents, Venom ne mérite pas ses attaques et reste un divertissement plutôt correct avec des effets spéciaux et des scènes d'actions réussies. On aurait aimé un peu plus de retenue de Tom Hardy, et en savoir plus sur l'origine des symbiotes, peut être pour la suite, mais l'ensemble reste tout à fait fréquentable.

 

Scènes Post Générique

 

Eddie Brock se rend dans une prison interviewer un détenu (qui n'est autre que Woody Harrelson) qui annonce qu'il va faire un véritable "Carnage" du nom de l'ennemi de Venom qui serait en fait le principal méchant de la suite annoncée. J'avoue qu'il faut être de plus en plus spécialiste pour comprendre les références.

 

La deuxième scène arrive après un interminable générique et est un gros extrait de Spider-Man New Generation dans lequel Miles Morales sauve Peter Parker s'ensuit une grosse course poursuite à travers New-York. Cet extrait confirme (après les trailers) que le visuel du film me laisse complètement froid,  à vous de juger (sortie le 12 Décembre).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Effectivement, Carnage est un autre symbiote, rouge celui ci qui est apparu quand Venom a commencé à être un peu moins "méchant".<br /> A noter que dans les années 2010, c'est Flash Thomson qui a endossé le costume de Venom. Il a même fait partie des gardiens de la galaxie.<br /> <br /> Pour avoir vu le film dans un avion, j'avoue l'avoir bien aimé, même si , effectivement, le scénario, part un peu dans tous les sens.
Répondre