Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné - Ant-Man et la guêpe (Peyton Reed - 2018) ****

23 Juillet 2018 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Marvel Studio-Thor-Avengers-Captain America, #Séances Ciné

Ant Man et la guepe_FR Final

Ant Man et la guepe_FR Final

Ant-Man 2 de Peyton Reed avec Paul Rudd, Evangeline Lilly, Michael Douglas, Laurence Fishburne, Michael Peña, Hannah John-Kamen, Bobby Cannavale, Judy Greer, Walton Goggins, Michelle Pfeiffer

 

Etats-Unis-1h58

 

Après l'affaire Civil War, Scott Lang a réussi a négocier sa libération et se retrouve avec un bracelet électronique, mais Hank Pym et Hope sont en fuite. Quand Scott reçoit des visions de la mère de Hope censée être morte dans l'univers quantique.

 

Après les très gros Black Panther et surtout Infinity War, voici Ant-Man et la guêpe qui n'a d'autres ambitions que d'apporter un peu de bouffée d'air frais chez Marvel et c'est réussi.

 

Débarrassé du renvoi d'Edgar Wright qui avait un peu plombé le premier opus, on peut passer directement à quelque chose de plus frais et c'est tant mieux. Cette nouvelle histoire tourne autour du sauvetage de Mme Pym perdue dans l'univers quantique depuis plus de trente ans et dont Scott Lang est semble-t-il, connecté.

 

Un nouvel ennemi fait son apparition,  Le Fantôme dont je tairais les origines qui est ici plutôt bien traité et écrit avec des effets spéciaux sur le personnage bien foutus.

 

Côté acteur, on retrouve Paul Rudd qui prend de l'assurance, mais la vraie vedette c'est une Evangeline Lilly assez "badass" qui a du beaucoup s'entraîner pour le rôle, Michael Douglas est toujours sympathique, par contre ne pas s'attendre à voir beaucoup Michelle Pfeiffer qui n'apparaîtra (sans spoiler) que dans la dernière partie. L'excellent Michael Peña est de retour dans le rôle de l'amuseur public sans en faire trop.

 

Aussi léger soit-il, Ant-Man et la guêpe n'est jamais ennuyeux avec un rythme rapide et des scènes d'action sympathiques dont une course poursuite finale dans les rues de San Francisco (qui a du rappeler des souvenirs à Michael Douglas) fort bien réglée.

 

Bref, il est clair qu'Ant-Man est la guêpe n'a pas la teneur des précédents films sortis, mais divertit son monde et fait passer un bon moment, c'est déjà l'essentiel.

 

A noter, comme habituellement grosse scène post générique qui renvoie directement à Infinity War sans apporter beaucoup de réponses, la deuxième est très dispensable.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article