Hollywood et l'affaire Weinstein

Publié le 13 Octobre 2017

hollywood

hollywood

C'est le scandale de la semaine qui ne touche pas non seulement Hollywood et les Etats-Unis, mais le monde entier. Le célèbre producteur Harvey Weinstein de la Weinstein Company anciennement Miramax accusé d'agression, harcèlement sexuel et viols par plusieurs actrices.

 

Tout semble parti d'un tweet de Rose McGowan qui a mis le feu aux poudres, les langues se délient, Gwyneth Paltrow, Jane Fonda mais aussi en France Emma de Caunes, Judith Godrèche, Léa Seydoux affirment avoir échappé de justesse aux griffes de cet odieux personnage.

 

Le pire, c'est que beaucoup de monde savaient et les acteurs qui ont commencé sous sa bannière commencent à être inquiétés, Matt Damon, Ben Affleck, Brad Pitt et consort qu'ils ne faut pas condamner sans connaître les faits et ce n'est pas le seul milieu que ça arrive.

 

C'est peut être un juste retour des choses pour Weinstein qui a quand même, mis à mal, charcuté, sacrifié, remonté (Jean-Pierre Jeunet où Olivier Dahan vous en diront quelques choses), la carrière de pas mal de films.

 

Sa filmo pour vous donner une idée.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Divers

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Le pédagogue 16/10/2017 12:25

Le pédagogue :

De temps à autre, certains et certaines, font semblant de découvrir que dans le milieu du cinéma par exemple, et dans d’autres, c’est le règne du sexe et de la débauche sans frontière. Ils jouent à s’en « offusquer ».
Parmi eux, des imposteurs s’agitent, et veulent faire croire qu’ils « condamnent » les effets de ce dont ils sont la cause.
Des médias sont chargés de disserter sur ce que beaucoup n’ignorent pas.
Dans les aires de turpitude de ces imposteurs en effet, c’est la baise, encore la baise, toujours la baise.
Des hommes et des femmes font de cette baise l’un des principes fondamentaux de leur parcours.
Des « scandales », généralement programmés et orchestrés, con-tribuent à alimenter et à entretenir l’illusion de « l’égalité devant la loi qui défend l’intérêt général » !
Parfois, des accusations d’agressions sexuelles, de viols, et autres crimes sexuels, tentent de faire admettre que des imposteurs se préoccupent de « la morale » !
Ces imposteurs, amateurs des orgies, des enculeries, et autres explorations anatomiques auxquelles ils font participer des animaux, adeptes de la « promotion » canapé, de l’adultère, et autres.
Cependant dit l’amoral de gauche, du centre, de droite, et d’ailleurs, ce sont les « zabus » qui sont condamnables !
Ainsi, « le tintamarre » au sujet des agissements de débauchés connus, fait partie, dans beaucoup de cas, du « folklore » de la débauche, et ne vise surtout pas à s’attaquer à ce fléau.