Ciné- La Tour Sombre (Nikolaj Arcel-2017) **** -10

Publié le 15 Août 2017

La tour sombre_Final Fr

La tour sombre_Final Fr

Fantastique de Nikolaj Arcel avec Idris Elba, Matthew McConaughey, Tom Taylor, Claudia Kim, Fran Kranz, Abbey Lee, Katheryn Winnick et Dennis Haysbert et Jackie Earle Haley

 

Etats-Unis-1h35

 

 

De violents tremblements de terre se produisent sur toute la planète aux origines mystérieuses, à New York un garçon fait des rêves étranges qui se passeraient dans une autre dimension.

 

Cela fait maintenant plusieurs années que l'on entend parler des adaptations des romans phares (et atypiques) de Stephen King sur la Tour Sombre qui contiendrait sept volumes. Dès le départ, il est question de plusieurs films et d'une série télé avec Ron Howard aux commandes, le projet s'éternisant, Howard a passé la main au débutant Nikolaj Arcel pour un résultat très convaincant.

 

Précédé d'une mauvaise où timide promo, le film est une très bonne surprise, en premier lieu il n'est pas gorgé de dollars et c'est quelque part tant mieux, la durée courte fait qu'on plonge dans l'univers dès le début. Le prologue à New York est bien amené avec un Tom Taylor très convaincant, idem par la suite quand on passe dans le monde fantastique et sa rencontre avec le pistolero.

 

Là aussi Idris Elba surprend en bien et on sent une réelle alchimie entre les personnages, les scénaristes y ont mis suffisamment de rebondissements pour nous tenir en haleine avec luttes contre démons et monstres de la forêt filmé de nuit pour limiter le budget mais très réussis.

 

Le retour à New York contrairement à ce que l'on pouvait craindre ne plonge pas dans l'humour, c'est même assez noir par moment avec plusieurs morts au programme presque suggérés, on devine des scènes coupées, jusqu'à un duel final spectaculaire et qui vaut le coup d'oeil, le tout rythmé par une musique très chouette.

 

Au côté d'Elba et de Tom Taylor, Matthew McConaughey en sorcier en noir reste plutôt sobre, et joue de la magie avec des effets spéciaux efficaces.

 

Bref, si le film n'est peut être pas très fidèle au roman d'après les retours, ils ont construit une histoire qui tient la route, rythmée et sans temps mort, visuellement réussie avec des acteurs plutôt bons. Le film se termine normalement sans qu'il y'ait vraiment besoin de suites et se suffit à lui même. En un mot, c'est divertissant et on passe un très bon moment, on est plutôt surpris du résultat en bien, ce n'est déjà pas si mal.

 

Maintenant, vu le score au box office, on doute pour les suites, même si la série semble bien engagée, à suivre donc.

 

 

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné, #Ron Howard

Repost 0
Commenter cet article

Dave 16/08/2017 13:10

Effectivement, la série contient 7 livres (dont un de plus de 900 pages) et il est évident que l'adaptation ne peut pas être fidèle. D'autant plus que les personnages de La tour sombre rayonne parfois dans d'autres livres de S.King . Par exemple , dans Coeurs perdus en Atlantide, les gens qui pourchassent le vieil ami du héros sont des agents de l'homme en noir. Evidemment, il n'y a rien de cela dans le très bon film avec Anthony Hopkins.

Cependant, j'ai vu la bande annonce hier , en allant voir La planète des singes, et je l'ai trouvé très convaincante. Je ne sais pas si j'aurais le temps d'aller le voir (j'ai encore Dunkerque, Valérian et Cars 3 en retard) mais je suis très tenté.