Critique - Capitaine de Castille (Henry King - 1947) ****

Publié le 6 Juillet 2017

Capitaine de Castille

Capitaine de Castille

Aventures Historiques de Henry King avec Tyrone Power, Jean Peters, Cesar Romero, Lee J. Cobb,  John Sutton, Antonio Moreno, Thomas Gomez

 

Etats-Unis-2h15

 

Au début du XVIème Siècle, un jeune noble poursuivi par l'un des chefs de l'inquisition espagnole se joint à l'expédition de Cortés qui veut conquérir le Mexique.

 

Enorme production Fox de la grande époque du cinéma de l'âge d'or, Capitaine de Castille impressionne par le nombre de moyens mis en oeuvre, des centaines de figurants et un tournage en extérieurs sur les lieux mêmes des événements historiques sans oublier un splendide technicolor.

 

Vedette du studio, Tyrone Power assure dans une histoire qui se centre sur lui et ses amis, la très belle (et excellente) Jean Peters et Lee J. Cobb (plus habitués aux films noirs), parfait en homme bon qui se transforme en brute lorsqu'il est ivre. Il ne faut pas oublier non plus Cesar Romero très bon en Cortés dans une composition proche de la réalité apparemment.

 

Le film contient suffisamment de rebondissements pour tenir en haleine malgré une durée conséquente le tout se finissant quand la troupe s'apprête à affronter Moctezuma que l'on ne voit jamais, une riche bonne idée.

 

En filigrane, aussi la main mise de l'ignoble inquisition sur le monde à l'époque.

 

Bref, un pur régal pour tout cinéphile qui se respecte.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Ciné-Club

Repost 0
Commenter cet article