Ciné-Valérian et la Cité des mille planètes (Luc Besson-2017) ****

Publié le 30 Juillet 2017

Valerian_Final FR 2

Valerian_Final FR 2

 

 

 

 

 

 

SF de Luc Besson avec Dane DeHaan, Cara Delevigne, Clive Owen, Rihanna, Sam Spruell, Ethan Hawke et Alain Chabat

 

France-2h20

 

 

Au 28ème siècle, les agents Valérian et Laureline sont chargés de découvrir quelle est la mystérieuse menace qui met en péril l'immense station Alpha peuplée de milliers de races aliens et humains. Cette menace pourrait être en rapport avec une planète disparue trente ans plus tôt.

 

Voici enfin le fameux Valérian, adapté de la BD qui renaît de l'oubli pour l'occasion, film que rêve de faire Luc Besson depuis des années et dont il a fallut attendre la technologie suffisamment avancée pour le réaliser et c'est une réussite.

 

Passons rapidement sur les nombreux détracteurs du réalisateur qui n'attendaient ce film que pour cracher dessus sans la moindre objectivité, après visionnage, ça fait du bien et c'est rafraichissant qu'un cinéaste français puisse faire un film pareil avec des capitaux français.

 

Car avec Valérian, Besson nous plonge dans un univers visuel absolument à tomber par terre, à l'heure où les villes flottantes de certains Star Wars commencent à lasser, Valérian nous offre des effets spéciaux prodigieux aussi bien au niveau des créatures que du visuel rarement vus au cinéma.

 

Après une intro sur l'histoire de la conquête spatiale, le premier quart d'heure sur la planète Mül est magique presque sans parole, puis on suit les deux héros enquêter dans un super marché interdimensionnel ce qui vaut des trucs vraiment chouettes.

 

Par la suite, on entre dans le vif du sujet pour une enquête bien menée sans aucun temps mort où Besson s'égare peut être parfois mais pour mieux nous émerveiller, la conclusion se fait un peu rapidement mais demeure plein de tension.

 

Très critiqués, les acteurs font leur job et leurs échanges amusants quasi amoureux sont sympathiques, Dane DeHaan s'en sort bien et j'ai vraiment apprécié Cara Delevigne pour la première fois ici.

 

Il faut noter que Besson s'est considérablement calmé côté humour qu'il y'avait dans Le Cinquième Elément (coucou Chris Rock) seuls trois aliens marrant assurent ce côté.

 

On pourra dire aussi que Clive Owen ne fait pas une de ses meilleures prestations, mais Alain Chabat apparaît dans une scène amusante et Rihanna dans le rôle d'un alien métamorphe compose un personnage émouvant.

 

Il faut noter aussi le score d'Alexandre Desplat qui s'est une fois de plus surpassé, (ça change d'Eric Serra) et une 3D vraiment bien faîte, c'est à ma connaissance, le premier réalisateur français à l'utiliser.

 

Bref, Valérian tient largement ses promesses, visuellement splendide avec un scénario bien mené, Luc Besson abandonne un peu ses manies et signe peut être son meilleur film depuis longtemps, vivement la suite !

Rédigé par Sid280

Publié dans #De la BD au Ciné, #Séances Ciné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article