Ciné-Wonder Woman (Patty Jenkins-2017) ****

Publié le 11 Juin 2017

Wonder Woman_Final FR

Wonder Woman_Final FR

Aventures, Fantastique de Patty Jenkins avec Gal Gadot, Chris Pine, Connie Nielsen, David Thewlis, Danny Huston, Elena Anaya, Sïd Taghmaoui, Lucy Davis et Robin Wright

 

Etats-Unis-2h20 

 

 

 

Elevée sur l'île paradisiaque des Amazones avec sa mère reine du clan, Diana sauve un pilote qui se crashe dans l'océan, celui-ci lui apprend que le monde est en guerre, persuadé que c'est l'oeuvre du Dieu Arès, banni jadis par Zeus, elle accepte de partir avec lui.

 

Quatrième film du DC Comics Universe, après avoir fait ses débuts remarqués dans Batman V Superman, Wonder Woman/Gal Gadot a enfin droit à un film en solo pour raconter ses origines.

 

Cela fait plusieurs années que Hollywood veut monter ce projet, après divers pilotes de séries avortés, un gros projet ciné de Joss Whedon abandonné, c'est étonnamment une femme qui hérite de la chose et qui s'en sort très bien, Patty Jenkins connue jusque là pour son Monster avec Charlize Theron.

 

Une introduction qui surprend où l'on voit l'enfance de Diana et son apprentissage au combat sur son île natale avec Antiope en Reine des guerrières puis l'arrivée de Steve Trevor qui lui fait prendre conscience que le monde est en guerre.

 

Le film change alors de ton, les scénaristes ont écouté les critiques de Batman V Superman en accordant ici quelques traits d'humour sympathiques lors d'un passage à Londres très bien reconstitué cela étant dit.

 

Le film pose, mine de rien, pas mal de question sur la nature humaine capable du pire comme du bon et sur les horreurs de la guerre par la suite, comme avec le spectaculaire morceau de bravoure du No Man's Land qui révèle pour la première fois l'héroine dans son costume où son combat final contre Arès dont on taira l'identité ici. Un combat gigantesque, mais avec des effets spéciaux inégaux qui n'est pas sans rappeler celui de Doomsday précédemment.

 

Côté acteur, très critiquée dans les bandes annonces, Gal Gadot assure vraiment en dehors de son physique impeccable, prouve qu'elle peut porter le film sur ses épaules et s'en sort plus qu'avec les honneurs. A ses côté Chris Pine donne à Steve Strevor une sympathie certaine, il ne faut pas oublier non plus son équipe, Saïd Taghmaoui et l'acteur qui joue l'indien très attachant, une petite remarque sur le génocide indien est glissé au passage. On notera aussi des méchants bien traités comme le Dr Maru l'empoisonneuse avec son masque digne du fantôme de l'opéra.

 

Malgré quelques effets spéciaux donc inégaux, on pardonnera un plan final pas très joli, Wonder Woman est une réussite porté par son interprète, un scénario plus profond qu'il n'y paraît, des surprises comme un sacrifice final osé et plein d'autres choses font de ce film un très bon cru qui permet de mieux cerner l'héroine et d'attaquer le prochain Justice League en toute quiétude, vraiment un joli pari pour Warner.

 

A noter, pas de scènes post générique.

 

Vu volontairement en 2D (salle plus grande), un autre visionnage est prévu.

Rédigé par Sid280

Publié dans #DC Comics, #Séances Ciné, #Actu Evénement

Repost 0
Commenter cet article