Critique- Géant (George Stevens- 1956) ***

Publié le 22 Avril 2017

Geant (G. Stevens)

Geant (G. Stevens)

Fresque familiale de George Stevens avec Rock Hudson, Elizabeth Taylor, James Dean, Dennis Hopper, Carroll Baker, Earl Holliman, Rod Taylor, Sal Mineo, Judith Evelyn Mercedes McCambridge

 

Etats-Unis-3h20

 

Une jeune anglaise tombe amoureux d'un riche texan venu en Angleterre lui acheter un cheval, elle épouse et part vivre dans son immense ranch où elle découvre la dure vie des habitants du Texas.

 

Grosse fresque familiale comme le cinéma américain en faisait jadis, Géant est le film somme du méconnu et un peu oublié George Stevens qui retrouve ici son actrice d'Une place au soleil, Elizabeth Taylor.

 

Le film est aussi connu pour être le dernier de James Dean, l'acteur avait signé un contrat de ne pas conduire de voiture pendant ses scènes, dès qu'elle furent terminées, il prit sa Porsche avec le destin que l'on sait.

 

Du reste, Dean et Rock Hudson s'entendirent assez mal avec George Stevens, mais le premier accrocha bien avec Elizabeth Taylor.

 

Géant donc, est une grosse fresque familiale sur le Texas et le pétrole qui préfigure un peu la série Dallas. Stevens a aussi le mérite de montrer le racisme qui existait envers les mexicains, thème peu abordé au cinéma.

 

Les acteurs sont tous bons, notamment Rock Hudson qu'on a trop souvent qualifié de jeu monolithique, là il est excellent avec sa partenaire qui occupe l'écran, et puis si il avait été aussi mauvais, il n'aurait pas autant tourné avec Douglas Sirk. James Dean s'en sort bien malgré un personnage assez détestable. A noter que ce fut le premier gros rôle de Dennis Hopper qui faisait une apparition dans La fureur de vivre.

 

Malheureusement, le film n'est pas exempt de très longues longueurs avec sa durée et la fin qui voit la déchéance de Jett Rink est assez interminable ce qui en fait un classique quelque peu surestimé, à voir quand même une fois, car il vaut quand même le coup d'oeil.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Films-Saga Cultes

Repost 0
Commenter cet article