Ciné-La Belle et la Bête (Bill Condon-2017) *****

Publié le 26 Mars 2017

La belle et la bete_FR 3

La belle et la bete_FR 3

Remake live de Bill Condon avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Kevin Kline, Ewan McGregor, Ian McKellen, Emma Thompson, Audra McDonald, Stanley Tucci, Gugu Mbatha-Raw, Hattie Morahan

 

Etats-Unis-2h09

 

A la fin du XVIIIème siècle en France, une jeune femme se voit emprisonnée dans un château maudit occupé par une bête qui va pourtant gagner son affection.

 

Nouveau remake live de la firme Disney qui s'attaque cette fois-ci à un de ses titres les plus iconiques, La Belle et la Bête.

 

Comme d'habitude à chaque nouveau film incluant ce procédé les détracteurs et les réfractaires se font de plus en plus connaître. Evacuons donc les choses qui fâchent, oui Disney ne prend pas de risque, cette nouvelle adaptation n'était peut être pas nécessaire et le procédé est évidemment commercial, mais quand c'est réussi comme ça on en redemande.

 

Le studio reprend donc la trame du classique animé en y ajoutant des plus toutefois, pour tenir sur la longueur, on en apprend donc plus sur l'origine de Belle et l'enfance de la Bête, la sorcière qui jette le sort est nettement plus présente, Gaston a un rôle beaucoup plus important. Disney a aussi osé ajouté des personnages afro-américains et même des amours interraciaux plutôt bien introduits dont certains se dévoilent dans le final. Le côté homosexuel qui a fait grand bruit surtout entre Gaston et Lefou est traité avec humour et plus que suggéré, pas la peine de faire tout ce bruit.

 

Mais pour le reste, c'est du tout bon, visuellement sublime (malheureusement vu en 2D), les artistes ont fait un super boulot sur les décors et les costumes qui sont donc, splendides, on craignait beaucoup sur les créatures animées, Big Ben, Lumière etc et cela passe merveilleusement, les mouvement sont fluides et ne font pas trop numériques. La Bête est beaucoup plus réussie que dans la version de Gans et Dan Stevens y apporte vraiment une humanité sincère.

 

Les chansons passent très bien aussi, C'est la fête, la chanson de Gaston sont de grands moments, Alan Menken a même rajouté un ou deux airs pour les deux héros.

 

Pour les autres acteurs, Emma Watson est bien mise en valeur et est absolument magnifique et s'en sort avec les honneurs, cela fait du bien de revoir Kevin Kline que l'on avait un peu perdu de vue, mais la vraie surprise c'est Luke Evans qui interprète parfaitement un Gaston que l'on aime détester.

 

La Belle et la Bête, bien que l'on ait quelques rajouts bienvenus (notamment le château qui se détruit a chaque perte de pétales de la fameuse rose) reste fidèle donc à l'oeuvre originale pour notre plus grand plaisir. C'est magnifiquement mis en images par un Bill Condon inspiré qui n'est pas à son premier coup d'essai en matière de films musicaux (Dreamgirls), les objets de notre enfance pour certains, s'animent efficacement. Le résultat c'est donc deux heures de magies et d'émotions pures sans presque pas de temps morts. Il faut ajouter que la VF est plus que correcte, notamment pour les passages chantés.

 

Bref, encore un coup réussi pour Disney et ses adaptations lives, tant pis si certains ont perdu leur âmes d'enfants et regrettent ce genre d'initiative car c'est vraiment magique.

 

Prochaines étapes, Dumbo de Tim Burton, Le roi Lion de Jon Favreau, Aladin de Guy Ritchie, voilà qui ne va pas manquer de faire grincer quelques dents, mais c'est si c'est aussi bon, pourquoi pas ?

Rédigé par Sid280

Publié dans #Walt Disney, #Séances Ciné

Repost 0
Commenter cet article