Critique-Da Vinci Code (Ron Howard-2006) **** -10

Publié le 1 Décembre 2016

Da Vinci Code

Da Vinci Code

Thriller de Ron Howard avec Tom Hanks, Audrey Tautou, Jean Reno, Ian McKellen, Alfred Molina, Paul Bettany, Etienne Chicot et Jean-Pierre Marielle

 

Etats-Unis-2h50 (Version Longue)

 

L'historien Robert Langdon en conférence à Paris est appelé à élucider le meurtre du directeur du musée du Louvre retrouvé mutilé, mais il se retrouve bientôt suspect n°1. Avec l'aide de la nièce du directeur, il va tenter de prouver son innocence.

 

Première adaptation d'un roman de Robert Langdon et premier gros, gros budget pour Ron Howard, tournage en partie dans le vrai Louvre, voilà qui avait de quoi saliver, au final Da Vinci Code s'est vu rejeté par les critiques d'une manière générale assez inédite pour être signalé en grande partie du fait que le film avait osé ouvrir le Festival de Cannes de l'époque, mais il vaut bien sûr plus que cela.

 

Ron Howard livre donc un récit sans temps mort qui nous prend dès le début, pour ne plus nous lâcher jusqu'à son dénouement, c'est une course poursuite qui est expliquée ici, d'abord à Paris et en France pour se terminer à Londres.

 

Howard a privilégié les joutes verbales de McKellen et Tom Hanks astucieusement filmées pour expliquer la théorie du Graal sur la descendance du Christ, théorie qui a ses adeptes ce qui nous vaut un des meilleurs moments du récit, les flashbacks antiques spectaculaires sont soigneusement intégrés. Paul Bettany en fait juste ce qu'il faut sans dépasser la ligne, en moine fanatique et Jean Reno est très bon.

 

On pourra regretter que la confrérie des illuminati soient un peu mise au second plan et évidemment plusieurs invraisemblances mais après tout, c'est tiré d'un roman, jusqu'à la révélation finale que beaucoup ont critiqué mais qui est aussi adaptée du livre.

 

Au côté de Jean Reno, Tom Hanks est très bon, Audrey Tautou pour son unique expérience américaine à ce jour s'en sort plus que bien, à noter que le film est plutôt à voir en VO, les acteurs parlant leur langues d'origines dans le texte.

 

Non, Da Vinci Code ne mérite nullement le lynchage général qui l'a subit lors de sortie, mais son succès a prouvé aussi l'écart qui se creuse de plus en plus entre les critiques et le public, Howard réussit son pari avec une toute séquence finale absolument géniale. Une bonne occasion de lui redonner une chance.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Ron Howard, #Flashbacks

Repost 0
Commenter cet article