Ciné-L'Odyssée (Jérôme Salle-2016) ***

Publié le 14 Octobre 2016

L odyssee (J Salle)_Affiche 2

L odyssee (J Salle)_Affiche 2

 

Biopic, Drame de Jérôme Salle avec Lambert Wilson, Pierre Niney, Audrey Tautou, Laurent Lucas, Benjamin Lavernhe, Vincent Heneine, Chloé Hirschman

 

France-2h02

 

La vie du célèbre Commandant Cousteau, de la fin des années 40 jusqu'à sa défense et sa prise de position pour défendre la pollution des mers.

 

Attendu depuis des mois et précédé d'une grosse promo, L'Odyssée de Jérôme Salle arrive enfin en France, un choix de réalisateur surprenant jusqu'ici connu pour des films d'action, Largo Winch c'est lui où l'excellent Anthony Zimmer, malheureusement le film ne tient pas toutes ses promesses.

 

A son actif, évidemment de très belles images sous marines mais aussi en surface, une excellente réalisation dans des conditions pas facile (lire l'excellent article dans le dernier Première), la partie presque finale en Antarctique est la plus réussie où le moment où Cousteau prend conscience du saccage de la mer.

 

Si Lambert Wilson est très bien, c'est Pierre Niney qui lui vole la vedette et qui mériterait un prochain César, le tout n'est pas inintéressant, Salle a le mérite de ne pas doubler les parties en anglais et de mettre des sous titres, on montre aussi la facette sombre du personnage, homme à femme, faisant fi de l'aspect financier de son entreprise au risque de tout perdre, mais....

 

De très nombreuses longueurs, scènes d'intérieurs et dialoguées nuisent considérablement au thème proposé, Audrey Tautou filmée constamment une cigarette à la main est très énervante, voire exaspérante, l'émotion n'est pas tout à fait, où tout le temps, au rendez vous, bref, le temps est parfois quand même bien long.

 

Ces défauts ne suffisent pas à L'Odyssée de faire le chef d’œuvre espéré ce qui est dommage. Ne boudons pas notre plaisir toutefois, pour une fois qu'un film français fait autant parler de lui, ça fait quand même du bien.

 

L'Odyssée est donc à voir pour de bons moments (tout ce qui concerne la Calypso est excellent), de belles images, le jeu de Wilson et Niney mais n'est pas sans défaut ni longueurs, dommage pour ce film attendu qui donc, ne tient pas toutes ses promesses...

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dave 14/10/2016 19:52

La "bergère", surnom donné à la femme de Cousteau était plutôt comme cela dans la vie. Elle a d'ailleurs eu bien du courage de supporter toutes les humiliations de son mari, la mort de son fils,ect... Pourtant, si l'on en croit l'entourage du commandante, c'est bien elle qui était l'âme de la Calypso et qui était le ciment de l'équipe.

En tout cas, j'ai très hâte de voir le film. J'idolâtre Cousteau depuis que je suis môme (et ça commence à dater) et j'ai vraiment envie de voir la face cachée (même si je la connais via le livre de son fils ou de celui de son capitaine) de ce grand homme.