Critique-Les dents de la mer 3 (Joe Alves-1983) ** -10

Publié le 17 Septembre 2016

Les dents de la mer 3

Les dents de la mer 3

Jaws 3D de Joe Alves avec Dennis Quaid, Bess Armstrong, Louis Gossett Jr, Simon McCorkindale, Léa Thompson, John Putch, PH Moriarty

 

Etats-Unis-1h39

 

Michael Brody, l'un des fils du shérif Brody de l'île d'Amity s'occupe d'un parc aquatique dernier cri qui ne pas tarder à ouvrir ses portes, mais un requin est repéré dans le parc..

 

Suite au gros succès et la réussite assez inattendu du deuxième volet signé Jeannot Szwarc, Universal ne voulait pas en rester là avec le grand requin blanc, la majorité des acteurs d'origine ayant refusé de rempiler, les scénaristes imaginèrent cette histoire autour des fils du shérif Brody.

 

Sorti en pleine vague 3D version années 80, Les dents de la mer 3 a été conçu et pensé pour le relief, dont les scènes sont très largement visible sur la version plate largement diffusée. Malheureusement, ce troisième opus se révèle être un gros nanar qui n'a pas eu le succès escompté en salles mais un nanar divertissant.

 

Ce n'est certes pas très bien joué par un Dennis Quaid débutant qui s'offrait pratiquement son premier gros rôle, le scénario n'est pas non plus des plus inventifs, mais pourtant la sauce prend malgré tout, on ne s'ennuie pas vraiment devant le spectacle proposé. Unique réalisation du décorateur Joe Alves, celui-ci sait bien entretenir le suspense, jusqu'à montrer le gros, gros squale (avec la limite des effets spéciaux de l'époque) dans une dernière partie assez intense.

 

L'histoire se permet même des choses assez inattendues notamment la mort du personnage de Simon McCorkindale (surtout connu pour la série Manimal) assez brutale pour l'époque et plusieurs choses aussi à souligner.

 

De l'équipe d'acteurs, seul donc Dennis Quaid a eu (et continue) une carrière honorable, Louis Gossett Jr, s'est enfermé dans les nanars (la série Aigle de fer) Léa Thompson a eu un certain succès avec Retour vers le futur.

 

On est loin, très loin du chef d'oeuvre de Spielberg, mais ce Dents de la mer 3 est quand même un petit plaisir coupable assez plaisant à regarder aujourd'hui.

 

Sorti tout récemment en blu ray, Universal a eu la bonne idée d'y inclure la version 3D invisible depuis sa sortie est c'est vraiment très chouette. Dès l'apparition du logo Universal, on sent vraiment le truc et les scènes faîtes exprès remplissent largement leur contrat.

 

A noter qu'il y a visiblement des bonus non sous titrés, accessibles apparemment uniquement sur l'interface anglaise.

Les dents de la mer 3_Blu Ray

Les dents de la mer 3_Blu Ray

Rédigé par Sid280

Publié dans #Flashbacks

Repost 0
Commenter cet article

Dave 17/09/2016 20:35

2 étoiles, c'est une note honnête. Par contre, rassure-toi : le relief en salle était épouvantable (c'était avec les lunettes rouge et verte). J'en avais gardé un mal de crâne pendant un bon bout de temps après le film.

Maintenant, le 4e opus est pire que celui ci , ce qui est quand même un exploit.

Romain 18/09/2016 11:35

Jaws 3D n'a jamais été projeté au cinéma en anaglyphe (lunettes rouges et vertes). C'était du polarisé.