Critiques-Deux nanars sympathiques

Publié le 30 Juillet 2016

Sahara (A.V. McLaglen)

Sahara (A.V. McLaglen)

Sahara **** - Aventures de Andrew V. McLaglen avec Brooke Shields, Lambert Wilson, Horst Buchholz, John Rhys-Davies, Ronald Lacey, John Mills

 

USA-Grande-Bretagne-(1983-1h51)

 

Dans les années 20, une jeune anglaise participe à un rallye automobile à travers le Sahara, elle se fait enlever par un chef bédouin.

 

Ayant eu du succès avec les films d'actions avec Chuck Norris, notamment, la Cannon et ses producteurs Menahem Golan et Yoran Globus voulait visiblement passer à quelque chose de plus ambitieux avec ce Sahara.

 

Engageant le vétéran Andrew V. McLaglen surtout connu pour ses westerns avec John Wayne, la grosse star montante de l'époque Brooke Shields et le frenchie Lambert Wilson, Sahara est cependant un nanar mais tout à fait sympathique et regardable.

 

Tournage (sans doute) dans le désert avec de gros moyens, scènes d'actions assez réussies dont des séquences avec tigres et panthères ainsi que course poursuite valent le déplacement. Shields s'en sort plutôt pas mal et Wilson aussi.

 

Bref, Sahara mérite un petit détour par le biais des nanars sympathiques et divertissants, à redécouvrir.

 

A noter, en diffusion actuelle sur Paramount Channel.

Les survivants de la fin du monde

Les survivants de la fin du monde

Les survivants de la fin du monde ****  -10-Post Apocalyptique de Jack Smight avec George Peppard, Jan Michael Vincent, Dominique Sanda, Jackie Earle Haley, Paul Winfield

 

Etats-Unis-(1977-1h31)

 

La Terre est attaquée par des missiles nucléaires venus d'un pays inconnu, la planète est transformée en désert, les survivants d'une base militaire dans une voiture de survie fabriquée décide de se rendre à un endroit où il pourrait y avoir de la vie.

 

On est en 1977 et un certain George Lucas est en train de tourner un petit film de SF auquel personne ne croit baptisé Star Wars. La Fox mise plutôt sur ce film que sur celui de Lucas, ce sera bien évidemment l'inverse qui va se produire.

 

Les survivants de la fin du monde est tombé dans l'oubli mais le résultat s'avère plutôt honnête. On pardonnera quelques séquences et effets kitschs (Scorpions Géants et tout le toutim) mais une attaque d'insectes mutants particulièrement réussie, le ciel zébré de particule radioactive fait son petit effet ainsi qu'un ouragan et raz de marée final également.

 

Le vétéran George Peppard est ici pour payer ses impôts mais son personnage s'avère sympathique, Jan Michael Vincent n'a pas encore tourné Supercopter, triste de voir aujourd'hui ce que l'acteur est devenu à force d'alcool et de drogues, Dominique Sanda essayait de percer aux Etats-Unis, on retrouve aussi Jackie Earle Haley jeune, l'acteur s'est spécialisé depuis dans les rôles de psychopathes.

 

Bref, on pourra pardonner plusieurs défauts du film et un score mineur de Jerry Goldsmith mais avec une bonne ambiance et atmosphère et les qualités cités plus haut, Les survivants de la fin du monde signé de l'inégal Jack Smight est un nanar kitsch plutôt agréable qui fait passer un bon moment.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Flashbacks

Repost 0
Commenter cet article