Ciné-L'âge de glace : Les lois de l'Univers (Mike Thurmeier, Galen T. Chu-2016 ) ****

Publié le 17 Juillet 2016

L age de glace 5_Affiche Finale FR

L age de glace 5_Affiche Finale FR

 

 

 

 

L'âge de glace 5 de Mike Thurmeier et Galen T. Chu avec les Voix US de Ray Romano, John Leguizamo, Denis Leary, Adam Devine, Keke Palmer

 

Et les VF de Gérard Lanvin, Vincent Cassel, Elie Semoun, Guillaume Pley

 

Etats-Unis-1h42

 

Scrat, l'écureuil fou toujours à la poursuite de son gland hérite d'une soucoupe volante où il se retrouve piégé dans l'espace provoquant une foule de catastrophe dont une pluie de météorites qui tombe sur la terre et qui met en danger la troupe de Sid, Manny et Diego.

 

Cinquième volet donc de L'âge de glace où l'on retrouve toute la troupe, après une légère baisse d'un cependant sympathique précédent épisode, cette nouvelle aventure redonne des couleurs à la franchise.

 

Cela dit attention, le schéma est quasiment le même de nouveau, Scrat provoque des catastrophes qui rebondit sur l'équipe qui doit faire un nouvel exode ici pour sauver carrément la planète, cependant on renouvèle pas mal. Buck la belette que l'on avait laissé dans le monde perdu du troisième opus est de retour et va jouer un rôle très important, les deux opossums complètement débiles sont là aussi et reste la vrai attraction du film avec plein de blagues amusantes, parmi les nouveaux venus des dinosaures volants qui vont se révéler moins méchants que prévu.

 

Ce nouveau volet traîne autour du thème de la famille, puisque Pêche la fille de Manny va se marier et ce dernier voit d'un mauvais oeil l'arrivée de son futur gendre ce qui va engendrer des situations drôles mais aussi émouvantes.

 

Et Scrat dans tout ça, coincé dans sa soucoupe dans l'espace chacune de ses apparitions est toujours très drôle jusqu'à une ultime (ne pas partir dès l'arrivée du générique final), il semble cependant que l'écureuil soit moins présent peut être pour faire patienter à chacune de ses apparitions.

 

Un nouveau monde aussi sera découvert et jouera un grand rôle dans une dernière partie très réussie. Bref, après quatorze ans la franchise ne faiblit, pour ma part, pas du tout, là où une autre demeurait très surestimée, au hasard un certain ogre vert. On se surprend à attendre un sixième opus, tout dépendra bien sûr des résultats de celui-ci, très bon moment donc à voir en famille.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné, #Blue Sky

Repost 0
Commenter cet article