Ciné-Le Livre de la jungle (Jon Favreau-2016) ****

Publié le 17 Avril 2016

Le Livre de la Jungle (J Favreau)_Affiche 4

Le Livre de la Jungle (J Favreau)_Affiche 4

 

 

 

Aventures de Jon Favreau avec Neel Sethi et les doublures numériques de Ben Kingsley, Idris Elba, Scarlett Johansson, Bill Murray, Christopher Walken, Giancarlo Esposito, Lupita Nyong'o

 

Et les voix françaises de Lambert Wilson, Leïla Bekhti, Eddy Mitchell, Cécile de France

 

Etats-Unis-1h46 

 

Elevé parmi les loups, le jeune Mowgli est devenu la proie du redoutable tigre Shere Khan, pour protéger son peuple, il entreprend un long périple pour rejoindre celui des hommes.

 

Nouvelle entreprise de Disney d'adapter un de ses classiques animés, ici son célèbre film de 1967, on peut critiquer une démarche qui se renouvelle sans doute un peu trop, un manque d'imagination ? (alors que tous les projets originaux sont des échecs au box office), mais il faut aussi avouer que le studio sait soigner son opération comme il le fait ici.

 

Le Livre de la jungle a le mérite de renouveler le genre des adaptations live du fait que le film a été tourné entièrement avec la fameuse motion capture rendue célèbre par Avatar. On retrouve donc ici un environnement entièrement virtuel et des animaux doublés numériquement par des stars, autour du très convaincant jeune Neel Sethi qui a dû évoluer dans un monde entièrement virtuel.

 

Le résultat est absolument bluffant de réalisme, si certains effets se sentent, en revanche l'ensemble est vraiment à tomber par terre et donne des séquences spectaculaire dont la plus réussie et celle du Roi Louie qui demeure un grand moment. Les animaux aussi existent notamment les loups que l'on a jamais vu comme ça, Bagheera et surtout Baloo  demeurent très réussit.

 

L'histoire suit de près visiblement l'originale (pas vu le film d'animation depuis longtemps) est même nettement plus sombre. La séquence avec Kaa et le duel avec Shere Khan où Disney ose montrer du sang sur le corps d'un enfant, chose rarement vue pour le studio.

 

Baloo se charge du côté humoristique avec un personnage qui évolue (doublé génialement en VF par Lambert Wilson), de même que Mowgli auquel Neel Sethi s'en sort très bien malgré la difficulté du tournage. Il ne faut pas oublier non plus les décors virtuels qui sont eux aussi complètement bluffants tellement ils ont l'air d'être réels. Côté chansons, Favreau a voulu y mettre les deux scores les plus emblématiques du film d'animation Disney, il en faut plus pour être heureux et celle du Roi Louie qui passe moins bien, mais cela ne gêne pas trop le métrage d'entendre les personnages tout d'un coup chanter.

 

Avec Le Livre de la jungle, Disney réussit une nouvelle fois son pari et franchit un nouveau cap dans le domaine des effets spéciaux, en attendant la version d'Andy Serkis que l'on annonce plus proche du roman de Kipling et donc plus sombre elle aussi tournée en virtuel et qui sortira en 2018.

 

PS : On aimerait bien pour l'occasion que Disney réedite où édite en blu ray, l'excellente et méconnue version de Stephen Sommers devenue assez rare.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné, #Walt Disney

Repost 0
Commenter cet article