Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-Deadpool (Tim Miller-2016) *** -12

13 Février 2016 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné, #Marvel Studio-Thor-Avengers-Captain America

Deadpool_FR

Deadpool_FR

Marvel parodique de Tim Miller avec Ryan Reynolds, Morena Baccarin, Ed Skrein, Gina Carano, Brianna Hildebrand, TJ Miller

 

Etats-Unis-1h48

 

Mercenaire défenseur de la veuve et orphelin pour une organisation particulière Wade Wilson apprend qu'il a un cancer en phase terminale. Pour sa fiancée, il accepte la proposition d'un inconnu de le transformer en une sorte de super héros, mais les choses ne sont pas si simples.

 

Attendu depuis des mois et porté à bout de bras par Ryan Reynolds, après une promo décalée et trash mais semble-t-il bien dans l'esprit du personnage, Deadpool arrive enfin sur les écrans. Aperçu dans X-Men Origins, le projet ne s'était pas concrétisé suite au mauvais accueil de celui-ci.

 

Plusieurs lectures donc s'offrent pour ce film, un Marvel classique avec une Origin Story d'un héros naissant mais nettement plus sombre et violent que d'habitude, devenir Deadpool n'est pas chose facile, lutter contre un méchant et enlèvement de la petite amie à sauver.

 

L'autre lecture est évidemment le côté décalé et trash où dès les intertitres du début le ton est donné et si la partie normale racontée en grande partie en flash back est plutôt bien menée, j'avoue avoir été peu sensible à cet humour complètement débridé même si le film se passant dans l'univers X-Men, voire Avengers plusieurs références croustillantes viennent émailler tout ça.

 

Deadpool parle aussi pas mal en dessous de la ceinture avec des vannes "crades" qu'il faut digérer le tout dans un déluge de trash et gore rarement vu dans ce genre d'entreprise (on n'échappera pas certainement à au moins un director's cut en blu ray). Alors certes les ados sont enthousiasmés par l'initiative (là où le dernier Avengers était descendu comme jamais...), mais pour ma part nettement moins donc sur cet aspect.

 

Le bon point est évidemment Ryan Reynolds qui a porté le projet jusqu'au bout et qui a largement payé de sa personne avec un maquillage assez ingrat, Ed Skrein en méchant ne s'en sort pas si mal et la toujours ravissante Morena Baccarin apporte certainement un plus.

 

Avec un combat final assez spectaculaire qui redonne de l'intérêt à la chose, j'avoue que Deadpool aurait pût être bien pire, on ne s'y ennuie pas trop et le tout contient pas mal de bonnes choses, mais il faut accepter sa violence et son drôle d'humour, ce qui m'a à moitié convaincu, reste que l'on échappera pas sans doute à un Deadpool 2 vu le bon démarrage semble-t-il de ce premier volet.

 

Enfin, à noter la scène post générique n'apporte rien si ce n'est une nouvelle blague, amusante celle-là du super héros décalé.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article