Ciné-Creed (Ryan Coogler-2015) ****

Publié le 17 Janvier 2016

Creed_FR

Creed_FR

Rocky VII de Ryan Coogler avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson, Phylicia Rashad, Wood Harris et Graham Mc Tavish

 

Etats-Unis-2h13

 

Le fils du célèbre Apollo Creed qui a passé une partie de son enfance dans des maisons de correction, veut se faire un nom dans la boxe et demande l'aide de l'ancien adversaire, ami de son père Rocky Balboa pour l'entraîner, mais celui ci a raccroché les gants depuis longtemps.

 

Précédé de bonnes critiques et surtout d'un joli succès public USA, Creed arrive en France, sous titré L'héritage de Rocky Balboa, ce nouveau film est censé être un film dérivé (spin off dans le jargon ciné) de la saga Rocky. Il s'agit plus en fait d'une nouvelle suite dix ans après un Rocky Balboa qui avait été lui aussi bien reçu.

 

Second film de Ryan Coogler après un Fruitvale Station (déjà avec Michael B. Jordan) passé quelque peu inaperçu en France, ce dernier s'en sort bien en signant une réalisation classique calme et posée. On retrouve avec plaisir l'univers des film précédents particulièrement les fameux quartiers de Philadelphie.

 

La bonne surprise vient de Michael B. Jordan qui crève littéralement l'écran et qui est beaucoup plus à l'aise ici qu'en torche humaine dans Les 4 Fantastiques, si sa carrière est bien gérée, l'acteur pourrait devenir une star.

 

L'émotion est aussi au rendez vous avec Stallone qui retrouve son personnage fétiche et offre une composition à fleur de peau qui mérite tout le bien que l'on en dit, Ludwig Göransson fait un joli score auquel on dirait qu'il meurt d'envie d'enchaîner le célèbre thème de Bill Conti, mais il ne le fait pas.

 

Cependant, on accuse beaucoup Le réveil de la force de n'être qu'un remake de La guerre des étoiles, c'est un peu aussi ce qui se passe ici, Creed suit dans ses grandes lignes le premier film de 1976 dans une autre position et on est guère surpris, notamment par le combat final tendu et bien filmé mais au bout duquel on sait que le héros va se faire un nom.

 

La trame est donc classique est sans surprise, mais contient quelques jolis moments, la composition de Jordan et Stallone et on ne sent pas trop la durée du film, c'est quand même déjà ça, n'aimant pas du tout la boxe, j'avoue peut être être passé un peu à côté, mais c'est à voir sans problème.

Rédigé par Sid280

Publié dans #Séances Ciné

Repost 0
Commenter cet article