Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-Horns (Alexandre Aja-2013) ** -12

7 Octobre 2014 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

Ciné-Horns (Alexandre Aja-2013)   **  -12

Thriller Fantastique de Alexandre Aja avec Daniel Radcliffe, Max Minghella, Joe Anderson, Juno Temple, Kelli Garner, James Remar, Kathleen Quinlan, David Morse, Heather Graham

 

Etats-Unis-2h

 

Un jeune homme devient le souffre douleur d'une petite ville car les habitants sont persuadés qu'il a tué sa petite amie qu'il connaissait depuis l'enfance, un jour il se voit pousser des cornes sur la tête qui a la particularité de faire dire aux gens ce qu'ils pensent vraiment, il va mener son enquête.

 

Fils d'Alexandre Arcady, Alexandre Aja s'est fait depuis une dizaine d'années une solide réputation de bon artisan de films d'horreur qui sont presque tous d'excellents remakes comme La colline a des Yeux, Piranha 3DMirrors, il adapte ici pour la première fois un livre de Joe Hill qui est le fils de Stephen King et qui suit bien les traces de son père.

 

Horns tranche assez radicalement avec ce que l'on voit dans le cinéma américain actuel, Daniel Radcliffe qui après l'excellent La dame en noir s'offre un nouveau rôle tourmenté et sombre qu'il semble chercher et dont il se sort plus qu'avec les honneurs, certains flashbacks sur l'enfance des personnages sont réussis et font penser un peu à Stand By Me, autre bouquin de King dont Rob Reiner en a tiré un film connu dans les années 80 mais..

 

Mais, si l'intrigue policière que suit Iggy fait surtout avec des flashbacks n'est pas inintéressante, en revanche, Aja instaure une ambiance très particulière au film, sombre et glauque avec quelques traits d'humour assez malvenus. On est extrêmement mal à l'aise devant certaines scènes jusqu'à un final mystico-religieux, complètement révulsant, gore (et presque à vomir) où les réfractaires aux serpents ne devraient pas changer d'avis avec l'identité du vrai coupable et le destin du personnage.

 

Toutes ces considérations font que j'ai très moyennement accroché à ce film qui vaut surtout pour le jeu de Radcliffe, une enquête bien menée et des flashbacks sur l'enfance réussis, mais une ambiance glauque et un  final limite malsain pourra en dérouter plus d'un. A vous de voir.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article