Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Critique-Indiana Jones et le temple maudit (Steven Spielberg-1984) **** -10

23 Février 2014 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Films-Saga Cultes, #Steven Spielberg

Critique-Indiana Jones et le temple maudit (Steven Spielberg-1984) ****   -10

Aventures de Steven Spielberg avec Harrison Ford, Kate Capshaw, Ke Huy Quan (Jonathan Ke Quan), Amrish Puri

 

Etats-Unis-1h54

 

En Inde dans les années 30, Indiana Jones, un jeune garçon et une danseuse de cabaret viennent en aide à des enfants d'un village prisonniers d'une secte maléfique.

 

2ème volet des aventures d'Indiana Jones qui se passe , chose curieuse , un avant avant Les aventuriers, cette seconde aventure est une réussite mais qui fit couler beaucoup d'encre.

 

Notamment  par sa noirceur et sa violence, Spielberg et Lucas renient le film estimant qu'ils ont été trop loin dans ce domaine surtout avec la fameuse scène du sacrifice et le thème des enfants prisonniers, Indiana Jones passe même de l'autre côté de la force pendant une séquence assez traumatisante pour les fans du héros.

 

Mais Le temple maudit c'est aussi de l'aventure et de l'action non stop dans la lignée du précédent. Ouvrant sur un numéro musical, Spielberg n'a jamais caché qu'il rêvait de tourner une comédie musicale, les péripéties s'enchaînent sans temps morts où nos héros se sortent de situations toutes plus invraisemblables les unes que les autres comme dans une bande dessinée avec un nouveau décor exotique majeur l'Inde qui est un des personnages du film carrément pour finir dans un final spectaculaire et haut en couleur.

 

Du côté des acteurs, Harrrison Ford a désormais son personnage culte et c'est sur ce tournage que le réalisateur rencontra sa femme actuelle, Spielberg avait par ailleurs déclaré que le personnage de Demi-Lune était un hommage à celui de Chang apparut dans deux aventures de Tintin qu'il songeait à porter à l'écran déjà l'époque.

 

Indiana Jones et le temple maudit est donc du grand cinéma d'aventures, plus violent et plus sombre que le précédent, mais le divertissement est toujours là et Spielberg au sommet de son art.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article