Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Sid280, Salles Obscures 2

Ciné-Snowpiercer, Le Transperceneige (Bong Joon Ho-2013) ** -12

2 Novembre 2013 , Rédigé par Sid280 Publié dans #Séances Ciné

Ciné-Snowpiercer, Le Transperceneige (Bong Joon Ho-2013)  **  -12

Drame d'Anticipation de Bong Joon Hoo avec Chris Evans, Song Kang-Ho, John Hurt, Tilda Swinton, Jamie Bell, Octavia Spencer, Ko Asung, Ed Harris

 

Corée du Sud/Etats-Unis-2h06

 

En 2031 suite à une expérience météo qui a mal tourné, la Terre est plongée dans une ère glaciaire depuis 17 ans. Les survivants vivent dans un train rangés par classe. Les plus pauvres parqués à l'arrière se révoltent pour avoir une condition de vie meilleure.

 

Après Memories of Murder et le film de monstre The Host, voici le nouveau long métrage du réalisateur coréen, projet de longue haleine qui adapte ici une BD graphique française réputée intransposable au cinéma.

 

Le film est encensé de partout car c'est encore un bon moyen de critiquer le très méchant hollywood qui ne produit plus que des blockbusters lisses et sans saveurs, réflexion qui commence à devenir lassante et pénible. Hors on a aussi le droit de préférer ces films grand public plutôt que de voir de la violence gratuite déferlée sur l'écran et c'est plutôt ce qui se passe ici.

 

A sa charge, Snowpiercer est visuellement bien fait, la vue de la Terre envahie par les glaces est impressionnante, c'est également filmé d'une manière très originale notamment sur la progression des personnages du film, l'histoire parle (un peu comme Titanic) de la lutte des classes et le personnage d'Ed Harris vu en Dieu où Diable est une bonne idée.

 

De plus, les acteurs à contre emploi dont un étonnant Chris  Evans renforcent les points positifs, malgré une Tilda Swinton de nouveau dans un rôle tordu dont elle s'est fait la spécialité.

 

A sa décharge maintenant, des scènes d'une violence rare, un traitement curieux auquel il faut adhérer, le réalisateur ose effectivement des choses que l'on ne verrait pas dans un film américain mais il en fait trop, de plus des propos autour d'enfants utilisés comme esclave met vraiment mal à l'aise pour finir sur une note des plus pessimistes.

 

Au final, Snowpiercer est un film visuellement bien fait, bien joué et réalisé, mais on peut être rebuté par son traitement, son propos subversif et surtout sa violence, à vous de voir.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article